Kheops

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1239 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le mystère de Khéops

Les pyramides sont de gigantesques tombeaux construits par les Egyptiens de l’antiquité il y a 4500 ans. Les Egyptiens pensaient qu’au delà de la mort une nouvelle vie était possible si l’âme et le corps restaient réunis, c’est pour cela qu’on momifiait les morts.
La pyramide à degré symbolise l’escalier qu’emprunte l’âme pour monter au ciel. Lisse, elle symbolise lesrayons du soleil que gravit l’âme pour monter au ciel.
La pyramide de Kheops, l’une des trois pyramides du plateau de Gizeh, a été considérée comme l’une des constructions les plus extraordinaires aux yeux de l’historien Hérodote. En effet, la pyramide de Kheops est la plus ancienne des sept merveilles du monde encore sur pieds. Durant des millénaires, elle fut la construction humaine de tous lesrecords : la plus haute, la plus volumineuse et la plus massive. Celle-ci fut édifiée en seulement une vingtaine d’années par 20 000 hommes.

I- Particularité de la pyramide de Khéops :
1- Construction :

Les mesures de la pyramide
Les quatre faces mesurent à leur base : 230,4 m au sud, 230,2 m au nord, 230,3 m à l'ouest et 230,3 m à l'est. L'erreur obtenue pour un carré parfait estde seulement vingt cm[].
L'erreur moyenne sur les angles droits de la base est de 0°3.
Les quatre faces de la pyramide sont orientées vers les points cardinaux. L’erreur moyenne sur cette orientation est de 0°3.
Pour déterminer la direction du Nord vrai, avant la construction de la pyramide on dresse un mur circulaire. Un prêtre se tient au centre et vise une étoile à son lever et à soncoucher en utilisant un piquet. Le Nord est exactement au centre des deux positions repérées.

(Dessin photocopié)

La hauteur initiale de la pyramide était de 146 mètres, aujourd’hui elle n’est que de 137 m. Sa masse atteint près de 5 millions de tonnes. Constituée de 210 couches de pierres, la pyramide nécessitera environ 2,3 millions de blocs d'environ 2.5 tonnes.
Elles seront amenés partraîneaux de la rive est du Nil, puis posées les unes au dessus des autres en respectant des intervalles qui ne devaient pas dépasser 5 millimètres.

2- Contraintes rencontrées :

Le transport des blocs

Les méthodes de transport ont dû être très diverses, selon le type des blocs à acheminer. Il faut envisager un transport fluvial pour certains, et des moyens terrestres pour d'autres.Le levage et la pose des blocs

Les Égyptiens durent appliquer des techniques permettant d'élever et de poser des blocs de plusieurs tonnes jusqu'à ces hauteurs (146 m pour Kheops). De plus, les blocs les plus lourds (environ 40 tonnes) ont, eux, dû être élevés sur une cinquantaine de mètres (jusqu'à la Chambre du roi dont ils forment le « toit »).

Contraintes matérielles

•L'outillage rudimentaire de l'époque, où le cuivre est le plus dur des métaux connus. Le cuivre est d'ailleurs incapable de tailler le granite dont sont constitués certains blocs des pyramides.
• L'absence de la roue (les blocs de pierres étaient transportés sur des traîneaux).
• Une main d'œuvre d'environ 20 000 selon des estimations modernes.

3- Architecture :
Les faces extérieuresétaient revêtis de calcaire dur blanc taillés et polis. Le sommet fut recouvert d’or.
Le plan de la grande pyramide de Khéops est composé de trois niveaux principaux.
• La descenderie et la chambre souterraine
• La chambre de la reine, le couloir ascendant, le boyau
• La grande galerie, l’antichambre, la chambre du roi

Schémas explicatif

II- Théories sur la constructionde Khéops :
1- Les rampes :

Rampes frontale :
Théorie d’un égyptologue allemand Ludwig : Elle consiste en une rampe unique, perpendiculaire à une face de la pyramide, dont la pente est constante quelle que soit l'élévation. Cela implique que sa longueur augmente de manière proportionnelle. Cela fait que la rampe est longue de km. L'inconvénient majeur de cette théorie...
tracking img