La pyramide du louvre

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (394 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La pyramide du louvre

la Pyramide de Ieoh Ming Pei ( né en 1917) fut inaugurée en pleine controverse le 30 mars 1989 . Aujourd'hui, loin d'être polémique, elle est devenue l'un des symbolesincontournables du musée, à côté de la 'Joconde' et de la 'Victoire de Samothrace'.
Dans la tradition des rois bâtisseurs, les présidents de la Ve République aiment à laisser leur empreinte dansl'architecture de la capitale :Georges Pompidou et le centre Beaubourg, Jacques Chirac et le musée du quai Branly, Nicolas Sarkozy et le Grand Paris.
François Mitterand est l'exemple même du présidentconstructeur, avec de nombreux projets menés à bien, comme laBnF (qui porte son nom), l'arche de la Défense, ou encore la Pyramide du Louvre. Ce chantier fut le premier de ses grands travaux. En 1981, lemusée a besoin d'un coup de jeune : les salles sont sombres, l'entrée étranglée, les collections mal présentées. Ainsi, quelques mois seulement après son investiture, Mitterrand présente son projet duGrand Louvre.
Le style de Ieoh Ming Pei est caractérisé par des lignes pures, sans ornement. Il aime les matériaux froids comme le béton, le verre et l'acier. Ses œuvres sont souvent géométriques, àbase de prismes ou de cubes. A la fois massives et aériennes, elles cumulent surfaces aveugles et puits de lumière.
Techniquement, le polyèdre occupe une surface à sa base de 1000 m2, s'élève à 21, 65mètres au-dessus du sol et se constitue de 95 tonnes d'acier, 105 tonnes de châssis en aluminium et 673 losanges de verre...
La pyramide a les mêmes proportions que la pyramide de Gizeh.
La« grande pyramide » n'est pas seule. Elle est entourée de trois répliques bien plus petites et d'une cinquième pyramide, inversée celle-ci, construite sous le Carrousel du Louvre.
La nouvelle entrée dumusée fut l'objet de débats passionnés à l'époque. Certains jugeaient qu'une architecture aussi moderne faisait injure au classicisme du musée en plus de réduire la visibilité de la cour Napoléon,...
tracking img