La chine et l'afrique, une relation ambigüe

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (296 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Chine et l'Afrique, une relation ambigüe
Le commerce entre la Chine et l'Afrique débute au seizième siècle principalement politique et diplomatique, l'alliance sino-africainene prend de l'ampleur qu'en 1960 lorsque les deux pays voient leurs croissances se développées.
21/10/2008

Le développement de la Chine a donné un nouveau souffle àl'Afrique. En quelque années, l'Afrique est devenu un fournisseur privilégié et un atout particulier pour la Chine. L'Afrique a développé son statut dans le commerce extérieur avec laChine plutôt qu'avec celui du commerce mondial, soit 3% du commerce africain dans le monde en 2005 contre 2,5% pour l'Afrique Sub-saharienne uniquement. Ce chiffre montre l'ampleurde l'économie Sub-saharienne dans la stratégie économique chinoise qui peut se défaire du continent américain et européen.

Chaque pays d'Afrique a sa spécificité notamment, leGabon qui fournit du ferro-manganèse alors que la République Démocratique du Congo et la Zambie produisent du cuivre pour eux. Les chinois peuvent également compter sur le colbat,le molybdène et le coton africain. La Chine quant à elle fournit 60% des équipements publics et environ 98% des turbines à gaz et des télécommunications au Kenya, au Zimbabwe, auMali et également au Nigéria. D'après des sources chinoises, la coopération économique serait de plus de 4 milliards de dollars avec l'Afrique depuis 2004.

Le boom économiquechinois a profité au développement de l'Afrique, notamment grâce aux exportations, aux demandes de plus en plus élevées de la Chine et aux bénéfices des bas prix d'importationsdues à la grande quantité des produits manufacturés de la Chine permettant à l'Afrique d'être présente sur la scène internationale.

Céline Tabou

Source :toutelachine.com
tracking img