La colonsation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2368 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA COLONISATION EUROPEENNE ET LE SYSTEME COLONIAL
 
A partir de la seconde moitié du 19éme, les grandes puissances européennes étendent leur domination sur l'ensemble du monde. Sûr de la supériorité de sa culture, l'Europe se lance avec bonne conscience dans les conquêtes coloniales, persuadée d'apporter la civilisation aux races qu'elle estime inférieures.
A partir des années 1880, s'engageune course aux colonies en direction de l'Afrique et de l'Asie.
 
I Les conquêtes coloniales :
A) Les armes de la conquête :
L'Europe monopolise alors les moyens de la puissance, les hommes et les richesses.
     1 Une forte vitalité démographique :
Fort de leur nombre (26,3% de la pop mondiale est 1913 contre 23% en 1850), les européens se répandent largement dans le monde tout au long du19éme. A cette date, 1 habitant sur 3 est européen ou d'origine européenne. A eux seul les USA ont accueilli 25M d'immigrants.
Ces transferts de population ont joué un rôle considérable dans l'expansion de l'Europe : ils ont contribué à dvp l'éco mondiale par l'exploitation de nouvelles terres et diffusé les valeurs de la civilisations européenne. Ce n'est pas un hasard si la grande puissancecoloniale du 19éme, la Grande Bretagne, est aussi celle ou l'émigration est la plus forte
2 L'Europe centre de l'économie mondiale :
L'Europe est également le centre de gravité du commerce mondiale. C'est elle qui a vu naître la révolution industrielle et le capitalisme. En 1910 elle assure 58% des exportations mondiales et 65% des importations de la planète. Organisant à son profit une divisioninternationale du travail.
A partir de 1850, parallèlement à l'expansion du commerce mondial, s'accroît l'exportation des capitaux ; détenteurs de près de 60% de l'or monnayé dans le monde, les européens deviennent alors les banquiers du monde.
3 La bonne conscience de l'homme blanc :
Forts de leur vitalité démographique et de leurs réussites économiques, les européens sont en même temps convaincusde leur mission civilisatrice et de leur supériorité. La France évoque, les grands principes de la révolution de 1789, la Grande Bretagne, sa suprématie sur l'éco mondiale.
A l'époque ou partout en Europe, s'affirment les nationalismes, l'expansion outre mer est surtout considéré comme un élément de la puissance et du prestige. L'Italie et l'Allemagne, pays récemment unifiés, réclament eux aussiune place au soleil persuadés que la puissance d'un Etat dépend des nouveaux territoires sur lesquels il est capable d'établir son contrôle.
 
B) La course aux colonies :
1 L'appel du large :
Explorateurs et missionnaires se lancent alors à la conquête du monde. Les sociétés de géographie, qui se multiplient, encouragent les explorations. Le succès des romans de Jules Verne et des Journaux devoyage témoigne du goût des européens pour l'évasion.
Ce sont également les missions, qui visent donc à répandre la foi, protestantes et catholiques, qui sont de plus en plus nombreuses.
2 Les débuts de la colonisation :
Jusqu'aux années 1880, le GB est la plus active. En 1857 elle achève l'Inde, s'installe à Singapour, s'établit en NZ et pénètre en Afrique du Sud. En 1876, elle possède ainsiun empire de 22,6M de km2 peuplé de 250M d'habitants.
En France, l'expansion se fait sans grande conviction comme en témoigne la conquête de l'Algérie amorcée en 1830. Entre 1830 et 1870 la France pénètre au Sénégal, Côte d'Ivoire, au Gabon et à Madagascar, annexe en 1853 la Nouvelle Calédonie et établit sa souveraineté sur la Cochinchine et le Cambodge. L'empire colonial français couvre ainsi en1870, 0,9M km2.
3 Le grands tournant des années 1880 :
A partir des années 1880 la chasse aux colonies s'accélère, les dirigeants politiques des grandes puissances se convertissant les uns après les autres à l'idée coloniale. Le 1er champ d'expansion est la Méditerranée dont l'importance stratégique s'accro^t avec l'ouverture du canal de Suez en 1869. Tandis que la GB occupe l'Egypte puis...
tracking img