La comptabilite

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (714 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juillet 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
INTRODUCTION
Pendant les vingt années qui ont suivi son indépendance, la côte d’ivoire a connu un taux de croissance économique avoisinant les sept pour cent (7%) en moyenne. A la faveur de cetessor économique, le pays a opté pour l’économie d’endettement international dans les années 1970 pour financer ses investissements. Sa position géopolitique et les avantages de ses produits de rente ontjoué en sa faveur pour accéder plus facilement aux sources de financement extérieur tant public que privé. L’encours de la dette a ainsi doublé entre 1970 et 1980 passants de 7% à 14% du PIB. La côted’ivoire est ainsi devenue l’un des pays les plus endettés dans le monde. En 1985, le ratio Dette/PNB était déjà de 151,7% et celui du service de la dette/PNB de 35% contre respectivement 34% et 21,3%pour les pays en voie de développement en général. Ces ratios n’ont cessés d’augmenter au fil des années.
La conjoncture internationale s’est par la suite profondément modifiée. Vers la fin desannées 1970, la remontée du prix du pétrole, la hausse du dollar américain, la flambé des taux d’intérêts et la dégradation des termes de l’échange, anéantissent la capacité de remboursement de la dettedéjà faible de nombreux PVD dont la CI ; La conjugaison de tous ces évènements a entraîné la crise de l’endettement, situation d’un pays se trouvant dans l’incapacité d’honorer ses engagements vis-à-visde ses créanciers.
A la suite de la crise de l’endettement des années 1980, la communauté financière internationale a pris l’initiative d’aider les pays débiteurs à alléger la charge de leur detteextérieure en vue d’assurer la pérennité des remboursements et de favoriser la croissance économique. Mais certains pays bénéficiaires, en particulier ceux de l’Afrique subsaharienne, n’ont cependantpas vu leur situation économique évoluer positivement. Les conditions de vie de leur population sont demeurées, au contraire, précaires et socialement inacceptable, avec une dette extérieure...
tracking img