La condition humaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (935 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Essai sur la condition humaine

Comparer les motivations et les méthodes d’action de ces trois hommes.
Les motivations de Tchen, Kyo et Katow sont toutes les trois très différentes les unes desautres. Tchen participe à la révolution de façon très personelle et individuelle. Il est en quelque sorte un héro manqué car il reste isolé, et n’est qu’un allié aux revolutionnaires. Kyo n’a pas demotivations égoistes ou personnelle. Tout le groupe de révolutionnaires se definit par rapport à lui, et il est l’incarnation ‘parfaite’ de l’individu ainsi que du citoyen. En revanche, bien que Katowait consacré sa vie aux révolutions du début jusqu’à la fin, il a tout de même un besoin de rédemption pour l’amour qu’il a rendu impossible avec une petite ouvrière.
Tchen est un personnage trèsisolé. Ses actes ne donnent pas à sa vie le sens qui lui manquait comme chez Katow, et ne rompt pas sa solitude. Il apporte également à la révolution une nature très tourmentée, où il sème en quelquesorte un état d’esprit plus violent. Lorsque Tchen aura affaire à un pasteur protestant, ceci déclenchera en lui un sentiment d’angoisse et une soif pour la rédemption qu’il tentera de combler endevenant revolutionaire. Ceci n’est pas le cas pour Katow et Kyo qui ont tous les deux des intentions plus pures et qui se battent réelement pour la cause qu’ils defendent. Kyo s’oppose à Tchen dans le sensque son action est completement altruiste. Il a pour but de rendre la dignité aux etres humains, principalement aux ouvriers. Il a entretient également une relation très respectable avec les femmes,notament une femme : May. Ensemble, ils forment un couple très fort, et Kyo donne à May beaucoup de liberté (ne voulant pas dire que ses actes ne l’affecteront pas) et la traite comme son égal. Cetamour est également comme pour rompre sa solitude car il forme une fusion entre leurs deux consciences. En revanche, Tchen éprouve uniquement du mépris pour la femme et ne fréquente que des prostitués,...
tracking img