La construction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (425 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La construction de la première cité ouvrière, c’est lui ; la création de l’assistance médicale gratuite, c’est lui, l’assistance judiciaire gratuite, c’est lui ; la suppression du travail lesdimanches et jours de fêtes, c’est lui ; la naissance d’une véritable politique des chemins de fer, le droit à pension des fonctionnaires et agents de l’état, la fondation de maisons de convalescence,l’humanisation de la justice, l’autorisation de fonder des « sociétés anonymes», le droit de grève ou encore la bourse du travail, c’est encore lui.

On doit également a Napoléon III l’achèvement du Louvre,l’aménagement de grands espaces vert à Paris, le premier tramway, l’adduction des eaux Parisiennes, l’aménagement des .

Egalement à son compte, l’Empereur a permis l’essor de l’industrie :la production de charbon et de fonte est multipliée par trois, le nombre des hauts-fourneaux est doublée, l’installation des machines à vapeur est multipliée par six ; développement des chemins de ferdans toute la France, du télégraphe électrique, des routes, des canaux et même des ports.

Napoléon III à œuvré largement dans le domaine de la musique, on lui doit encore la création del’école de musique classique et religieuse de Louis Niedermeyer, en 1853, à Paris. L’Empereur répondit en effet avec empressement à la demande d’aide et de subvention. Il avait adresser aux Archevêques etEvêques de France une lettre annonçant l’ouverture de cette école et précisant ses buts. On relève dans ce document quelques passages admirables:

« La musique religieuse, qui rajoute un si grand éclataux solennités du culte, a perdu le caractère sacré que lui assignaient ses antiques traditions. Il faut surtout attribuer cette décadence d’écoles spéciales et à l’obligation où l’Eglise estaujourd’hui réduite de demander au théâtre ses chanteurs, ses maîtres de chapelle et ses compositeurs… Le plain-chant, base de la musique religieuse, sera, dans cette Ecole, l’objet d’un soin...
tracking img