La corse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4037 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER
DE

GEOGRAPHIE

.« La Corse, spécificité d’une région française ».

[pic]

Ce dossier sur le thème de la Corse inclura le travail personnel de chacun des membres du groupe, constitué de :

ARRACHEQUESNE Alexandre

BLANCHARD Nicolas

MAIRE Julien

Espace réservé au professeur :

SOMMAIRE

Présentation du dossier

Sommaire

Introduction du sujet

Plan sur lequelle dossier sera construit

Réalisation :

I_ Une situation géographique idéale pour un site historique peu peuplé

A_ Un particularisme de la formation de l’île

B_ Un climat et une végétation peu commune

C_ Démographie et villes importantes de Corse

II_ La Corse : une île de Beauté qui attire

A_ Le tourisme, un atout important

B_ Une culture et des traditions sans pareilsIII_ Une faible contestation politique néanmoins non-négligeable

A_ Une hausse de visiteurs entraînant des revendications

B_ Les Corses et les Français ?

Conclusion

Bibliographie/ Cytologie

Annexe

INTRODUCTION

La Corse est aujourd’hui au centre de toutes les attentions ; effectivement cette région française, très touchée par la crise de 1990, est en pleine reconstructionéconomique et voit arriver, depuis quelques années déjà, un nombre croissant de visiteurs venus découvrir cette île méditerranéenne luxuriante.

Nous entendons souvent parler de la Corse comme de « l’île de Beauté » mais comment s’adapte-elle aux innombrables besoins touristiques ? Ce « repeuplement saisonnier » lui est-il réellement bénéfique ? Et où sont fixées ses limites ?

Voici les questions quenous nous sommes posées avant la réalisation de ce dossier. Nous avons pu par la suite établir la problématique suivante : « En quoi peut-on dire que la Corse est un paradis touristique français perturbé ? ».

Nous avons donc proposé un plan détaillé afin de répondre le mieux possible au sujet.

I/ Une situation géographique idéale pour site historique peu peuplé.

A) Un particularisme dela formation de l’île.

La Corse est une île de la mer Méditerranée, mais aussi une région française composée de deux départements distincts : La Haute-Corse (2A) et la Corse du Sud (2B). Le A et le B signifient respectivement Ajaccio et Bastia.

_ La Corse se situe à environ 200 km au sud-est de la Côte d’Azur, au nord de la Sardaigne, à 80 km de l’Italie continentale. Elle s'étend sur 183 kmde long et sur une largeur de 83,5 km, et possède deux grandes villes importantes, Ajaccio et Bastia, qui sont les chefs-lieux des deux régions.

_ Avec ses 8 700 km² et une altitude moyenne de 568 mètres, la Corse est la plus petite mais la plus montagneuse des trois grandes îles de la Méditerranée occidentale.

Historiquement et géographiquement, on distingue quatre unités séparées les unesdes autres par d'importants accidents tectoniques.

a) La Corse dite ‘‘hercynienne’’.

Elle occupe les deux tiers de l'île à l'Ouest et au Sud est la plus ancienne, elle remonte à l’ère primaire (540 millions d’années avant JC). Ce socle cristallin est constitué de roches plutoniques (granites, diorites, gabbros) et d'un complexe volcanique rhyolitique dans les massifs du Cinto et d'Osani. Cemassif hercynien qui traverse la Corse diagonalement est dissymétrique, les longues pentes à l'est contrastant avec la retombée brutale sur le bas pays à l'ouest. L'échine formée par les reliefs supérieurs à 2000 m est quasi continue puisque les 4 grands cols qui permettent de la franchir sont situés à plus de 1000 m (cols de Vergio 1464 m, de Verde 1283 m, de Bavella 1243 m, de Vizzavona 1161m), et constitue une véritable barrière.

De cette dorsale descendent des crêtes perpendiculaires ou obliques qui isolent les vallées (Taravo, Gravona, Prunelli, Liamone...).

b) La Corse dite ‘‘alpine’’.

Elle remonte à l’âge tertiaire et occupe le quart Nord-est de l'île, elle est caractérisée par des roches constituées de "schistes lustrés" (ophiolites, prasinites, cipolins, quartzites,...
tracking img