La crise du disque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3079 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
LE DECLIN DU MARCHE DU DISQUE

[pic]

Médias et culture populaire
Semestre 1

Sommaire

Introduction

I. Un phénomène du 21ème siècle

A. Un phénomène en croissance
B. Les raisons du déclin

II. L’industrie musicale dans la tourmente

A. Impact sur les principaux vendeurs de disque et les maisons de disques

1) Changementd’objectifs pour les principaux vendeurs
2) Reconversion des maisons de disques

B. La situation des artistes se dégrade

1) Moins de nouveaux artistes signés et artistes virés
2) Comment financer la création artistique ?
3) Hadopi : une tentative de lutte qui a ses limites

III. L’industrie numérique, quel avenir pour lamusique ?

A. L’industrie numérique : relève des maisons de disque ?

1) Emergence de nouveaux artistes sur le net
2) Un support de plus en plus utilisé par les artistes
3) Un système viable

B. Un accès à la création musicale facilité

1) Moins coûteux et plus accessible
2) Génération MYSPACE : une relèvemusicale se crée

Conclusion

Bibliographie

Le déclin du marché du disque

En près de 130 ans d’existence, l’industrie musicale a du faire face à de nombreux bouleversements technologiques : création du 78 tours, du 33 tours, invention de la K7 ou du minidisque. Malgré tous ses changements, le marché de la musique enregistrée a réussi à traverser les époques. Cependant l’industriemusicale fait face aujourd’hui à une nouvelle révolution : le numérique. Le véritable CD ne se vend plus. Les consommateurs se tournent vers Internet. Nous pouvons alors nous demander quel est l’impact du déclin du marché du disque sur l’industrie musicale?

Nous tenterons de répondre à cette problématique en présentant ce phénomène du 21ème siècle qui met les artistes et les maisons de disquesdans la tourmente. Nous verrons comment ces derniers font face à l’arrivée du numérique et quelles alternatives peuvent être proposées.

I Un phénomène du 21e siècle :

A. Historique du phénomène

La crise du disque s’est fait sentir depuis la fin des années 70 en France, caractérisée par une baisse continue des ventes. Depuis 99, les ventes de CD s’effondrent. Durant cette période Internetse diffuse et avec lui les applications permettant les échanges de fichiers. Depuis neuf ans, l’érosion du marché se fait de manière presque constante. Comme le montre l’étude du SNEP (Syndicat National de l’Edition Phonographique), les ventes physiques de musique enregistrée sont passées de 577 millions d’euros en 2002 à 229 millions d’euros en 2009. En sept ans, le marché de la musiqueenregistrée s’est divisé par 2.5 et a perdu 348 millions d’euros.

Ce phénomène ne cesse de s’aggraver à travers les années. C’est une spirale infernale que les maisons disques n’arrivent plus à compenser.

B. Les raisons du déclin

L’arrivée et la démocratisation d’Internet peuvent expliquer en partie ce phénomène. Écouter de la musique est le loisir n° 1 des Français et grâce à cet outil, leconsommateur de musique peut accéder directement en quelques clics seulement à la musique qu’il aime.

L’apparition de plateformes de téléchargement illégal va lui permettre d’obtenir ses titres préférés sans débourser un centime. Napster, crée en 1999, est le premier du genre à voir le jour. Suivront ensuite KaZaa, eDonkey, Emule et bien d’autres. Avec ces sites gratuits et simples, la tentationest d’autant plus forte.
Les sites d'échanges tels que MySpace, Youtube ou Dailymotion permettent également un accès facile aux productions musicales du monde entier. Ce phénomène, qui au première abord peut sembler positif pour la culture a, dans les faits, un impact désastreux sur les ventes de disques.
Au total ce sont près de 1 milliard de fichiers qui sont téléchargés illégalement...
tracking img