La crise grecque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4222 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le problème des fonds propres est-il spécifique aux PME/PMI ?

Le plan :

Introduction :

Première partie : les PME/PMI

I) les PME/PMI : définitions et caractéristiques

A) le concept des PME/PMI

B) les PME/PMI : forces et faiblesses

II) Les PME/PMI : leur existence et leur stratégie d'allianceA) Les raisons d'existence des PME/PMI

B) la stratégie d'alliance des PME/PMI

Deuxième partie : les fonds propre :

I) Les fonds propres : enjeux et l'utilité

A) la définition des fonds propres

B) les enjeux des fonds propre

II) le manque des fonds propres

Conclusion

Introduction :Les fonds propres permettent aux entreprises de réaliser des investissements de capacité, de production, de productivité et d’innovation. Ils font également barrière à l’entrée d’investisseurs vautours, et aident donc les PME à garder leur autonomie et leur indépendance.
L’accroissement des fonds propres présente un intérêt pour les entreprises qui disposent ainsi d’une plus grande liberté pourinvestir. L’indépendance financière des entreprises est cependant assez rare.
Les entreprises emprunteuses doivent verser un intérêt fixe et rembourser les sommes empruntées, quelle que soit la conjoncture, alors que les entreprises qui se développent avec des fonds propres rémunèrent les associés par des dividendes aléatoires. Avec des fonds propres, les entreprises peuvent continuer à fonctionneraussi longtemps qu’elles seront en mesure de régler leurs fournisseurs et de payer leurs salariés, même lorsqu’elles traverseront des périodes difficiles.
Le renforcement des fonds propres revêt donc un intérêt capital pour l’amélioration de la structure financière des entreprises. Renforcer les fonds propres des PME/PMI, est une problématique cruciale.
Est-ce que ce problème concerne plusspécialement les PME/PMI, ou il concerne toutes les entreprises en général.
Pour répondre a cette question, on va parler en lieu des PME /PMI, leurs caractéristiques, leurs faiblesses et leurs forces, et les raisons de leur existence. En deuxième lieu, on va définir les fonds propres, et montrer leurs importances et leurs utilités pour les entreprises.

Première partie : les PME/PMI :

I) LesPME/PMI : définitions et caractéristiques

Les petites et les moyennes entreprises et les petites et moyennes industries, sont des entreprises dont la taille, définie à partir du nombre d'employés, du bilan ou du chiffre d'affaires, ne dépasse pas certaines limites; les définitions de ces limites diffèrent selon les pays.

A) la définition des PME/PMI :

historiquement, les statuts de laconfédération générale des petite et moyenne Entreprise (CGPME), qui est une organisation patronale française, créée en 1945,et aujourd'hui présente dans tout les départements de France, précisent dans leur article 2 que «les petites et moyennes entreprises sont celle dans lesquelles les chefs d'entreprises assument personnellement et directement les responsabilités financières, techniques sociales etmorales de l'entreprise, quelle que soit la forme juridique de celle-ci»

la loi du 4 janvier 1978 définira les PME comme les entreprises dont les effectifs sont inférieurs à 500 salariés et dont le capital n'est pas détenu majoritairement par une grande entreprise. Les statisticiens utilisent le chiffre unique de 500 salariés comme frontière entre petites et grandes entreprises.

Depuis 2003, laCGPME réunit chaque année au Palais des Congrès à Paris plus de 10 000 chefs d'entreprises lors de planète PME/PMI (journée nationale CGPME) où sont également présents de nombreux ministres, pour parler de la situation des PME, et les projets a venir concernant leurs développement ( aider les PME/PMI à développer un marché, obtenir des financement, trouver des nouveaux partenaires...etc.)...
tracking img