La democratie en crise

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5209 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Rousseau publie "Du contrat social" mais est immédiatement censuré à Genève comme en France, approfondissant ses thèses sur l’état de nature de l’homme, il s’attache dans cet ouvrage à réconcilier contrat social et liberté de chacun. Pour être juste, la société doit être gouvernée par tous, chacun doit pouvoir participer au pouvoir. Le contrat doit donc être l’expression de la volonté générale,et Rousseau en appelle en fait à une sorte de démocratie participative. Si les principes développés dans le "Contrat social" de Rousseau ne seront jamais appliqués à la lettre, ils deviendront la base de la pensée politique moderne.
La démocratie est un régime politique où la souveraineté appartient au peuple, ce qui implique que les droits de l’Homme et du citoyen soient reconnus. Pour Lincoln ladémocratie c’est « le gouvernement du peuple, pour le peuple, par le peuple ».
Les élections au suffrage universel direct sont la base des démocraties modernes, qui tendent à imposer l’égalité des droits dans toutes les sphères de la vie sociale. Fondée sur la liberté et l’égalité des citoyens et sur des aspirations à l’universalité, la démocratie correspond aux impératifs de fonctionnement dessociétés modernes, où priment l’individu et les libéraux de la raison.
La démocratie est un modèle qui s’est développé à travers le monde, en Europe et en Occident principalement.
Le modèle athénien est la première démocratie avec 500 citoyens. Clisthène parvient à établir un régime qui évite le retour à l’oligarchie à Athènes. Il instaure alors une règle bien précise : tous les citoyens ontles mêmes droits et devoirs. Ce précepte, appelé isonomie, fait naître la démocratie. Le redécoupage du territoire en dix tribus au lieu de quatre, mais surtout en dèmes, équivalent de notre commune, permet de court-circuiter et de reléguer à des fonctions civiles le pouvoir des grandes familles.
Il existe plusieurs formes de démocratie, la démocratie directe, les citoyens s’assemblent etétablissent les lois ; la démocratie représentative, les citoyens élisent des représentants qu’ils chargent d’établir les lois, lesquels demandent ensuite aux citoyens de valider ou d’invalider, par référendum, les lois proposées ; la stochocratie, dans cette forme de démocratie le choix des représentants du peuple est effectué par tirage au sort ; et la démocratie libérale, tout est fondé sur la défensedes libertés individuelles.
La crise est une manifestation violente, brusque, imprévue de l’ordre existant.
On peut se demander quels problèmes ce régime pose t-il ? Y a-t-il réellement une crise de la démocratie ?
Pour répondre à cette problématique, il est judicieux dans un premier temps d’analyser les éléments de dysfonctionnement de la démocratie, puis dans un second temps d’effectuer larelation entre les symptômes d’une crise et la démocratie.


I- Certes la démocratie dans son fonctionnement connait un certain nombre de dysfonctionnement

Dans toutes les sociétés de démocratie établie, on constate une « crise » de confiance envers l’institution représentative. On continue certes à soutenir les principes démocratiques, mais il y a déclin de la confiance envers les acteurspolitiques soit les partis, les politiciens et les gouvernements. Ces tendances ont été observées dans presque tous les pays qui, il y a 30 ans, avaient été analysés par la commission trilatérale.
Certes la démocratie dans son fonctionnement connait un certain nombre de dysfonctionnement, posés par l’institution du régime démocratique mais également liés à l’exercice de la démocratie.

A- Lesdysfonctionnements liés à l’institution du régime démocratique

- La représentativité
La représentativité signifie qu’il n’existe pas une démocratie directe permanente, il y a la démocratie directe (assemblée nationale) et une démocratie indirecte (sénat, élus par un collège de grand électeur).
On peut se demander s’ils représentent bien les citoyens. Ils doivent donc représenter les citoyens...
tracking img