La domination masculine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 69 (17073 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
G. VINCENT, LE CONCEPT DE TRADITION SELON RICŒUR

111

LE CONCEPT DE TRADITION SELON RICŒUR
Perspectives herméneutiques et pragmatiques

Gilbert Vincent
Centre de Sociologie des Religions et d’Éthique Sociale, Faculté de Théologie Protestante 9, place de l’Université – 67000 STRASBOURG

Résumé : Dans son herméneutique, Ricœur nous propose un concept de tradition original, pragmatique.Il s’est attaché très tôt à défendre l’idée que la tradition est pour toute pensée une condition d’orientation. Souligner, comme il l’a fait, qu’orientation implique limitation, ce n’est pas souscrire à un perspectivisme radical : toute tradition ne naît-elle pas et ne vit-elle pas de rencontres qui entraînent parfois des transformations profondes ? On prêtera une attention toute particulière, danscette étude, au défi que représente la rencontre avec l’Extrême-Orient. Défi n’est pas impossibilité, et les traductions, déjà nombreuses, préparent la naissance d’œuvres inédites, attestation d’un universel véritablement « concret », concret et contingent, fragile parce que contingent. Abstract : In his hermeneutics Ricœur proposes an original and pragmatic concept of tradition. Very early hedefended the idea that for each thought tradition is a condition of orientation. He emphasized that orientation implies limitation, but this is not synonymous with a radical perspectivism ; does not each tradition originate and live from encounters that do sometimes bring about profound transformations ? This paper pays particular attention to the challenge of the encounter with the Far East.Challenge does not mean impossibility, and numerous translations prepare the editions of hitherto unpublished works, which testify to something universal and really concrete, concrete and contingent, fragile because it is contingent.

1. CULTURE ET TRADITION

Un texte, surtout, va servir de guide à notre réflexion ; quelques pages seulement, mais dont l’apport théorique est riche, ainsi qu’on lemontrera ; des pages situées presque à la fin de l’Introduction de La symbolique du mal 1. Si ce texte mérite une telle attention, c’est qu’on découvre, dans la manière dont la question de la tradition s’y —————
1

Ricœur, 1960.
REVUE D’HISTOIRE ET DE PHILOSOPHIE RELIGIEUSES 2006, Tome 86 n° 1, p. 111 à 143

112

G. VINCENT, LE CONCEPT DE TRADITION SELON RICŒUR

trouve traitée, la plupartdes traits repris ou développés par la suite, tous caractéristiques de l’intention de donner à ce qui pourrait n’être qu’une notion vague le statut d’un concept véritable. Nous ne pouvons malheureusement pas prétendre apporter ici une preuve en bonne et due forme de la justesse de cette affirmation, qui conduit à traiter ce texte comme une « partie totale » de l’œuvre toute entière. Il nousfaudrait, pour cela, nous engager dans un examen et une comparaison systématiques de tous les textes, nombreux, où il est fait mention de la tradition, ce qui excéderait les limites d’un article. Ce à quoi nous devons donc nous résoudre, ici, c’est, considérant notre passage comme une « cellule mélodique », de signaler seulement les principaux enjeux herméneutiques d’une réflexion sur la tradition,c’est-à-dire, comme on le redira, sur les conditions mêmes de toute pensée. La tradition, selon Ricœur, c’est le nom d’une première donne, d’une première réceptivité qui nourrit l’exercice responsable de la pensée. Il convient au préalable de préciser que, curieusement, à s’en tenir à un indice de fréquence lexicale, la tradition pourrait ne pas compter parmi les objets d’études privilégiés de Ricœur :le mot n’apparaît dans aucun des titres d’ouvrages, et ne figure que dans très peu de titres d’articles ou de chapitres. Mais il est plus significatif, au regard du préjugé selon lequel il serait inévitable que tout plaidoyer en faveur de la tradition succombât à la tentation du traditionalisme, de noter que lorsque le terme est présent sous la forme de l’adjectif « traditionnel », il n’a...
tracking img