La duchesse de langeais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3031 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
« LA DUCHESSE DE LANGEAIS » ET LA CRITIQUE DE LA PASSION ROMANTIQUE
Francesco Fiorentino P.U.F. | L'Année balzacienne
2000/1 - n° 1 pages 223 à 229

ISSN 0084-6473

Article disponible en ligne à l'adresse:

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-l-annee-balzacienne-2000-1-page-223.htm--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour citer cet article :

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------L'Année balzacienne , 2000/1 n° 1, p. 223-229. DOI : 10.3917/balz.001.0223
Document téléchargé depuis www.cairn.info - - -86.219.98.98 - 21/11/2011 23h20. © P.U.F. Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 86.219.98.98 - 21/11/2011 23h20. © P.U.F.

Fiorentino Francesco , « « La Duchesse de Langeais » et la critique de la passion romantique » ,

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution électronique Cairn.info pour P.U.F.. ©P.U.F.. Tous droits réservés pour tous pays.

La reproduction ou représentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorisée que dans les limites des conditions générales d'utilisation du site ou, le cas échéant, des conditions générales de la licence souscrite par votre établissement. Toute autre reproduction ou représentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelquemanière que ce soit, est interdite sauf accord préalable et écrit de l'éditeur, en dehors des cas prévus par la législation en vigueur en France. Il est précisé que son stockage dans une base de données est également interdit.

« LA D U CHESSE DE LA N G E A IS » E T LA C RITIQ UE DE LA P AS S IO N RO MA N TIQ U E

1. M. Bouteron, « La marquise de Castries et La Duchesse de Langeais », in Étudesbalzaciennes, Paris, Jouve, 1954, p. 92-118. 2. CHH, 1956, t. 8, p.168. Les citations de ma communication renvoient à la pagination de l’édition de la Pléiade, au tome V de La Comédie humaine. 3. R. Chollet, « De Dezesperance d’amour à La Duchesse de Langeais », AB 1965, p. 120.
L’Année balzacienne 2000

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 86.219.98.98 - 21/11/2011 23h20. © P.U.F.

Lacritique balzacienne, à partir de l’étude de M. Bouteron1, est souvent revenue sur la fonction compensatoire de ce roman quant au sentiment de frustration vécu par son auteur avec la très noble et très séduisante Mme de Castries. L’ouvrage a été interprété comme une revanche contre un refus qui avait mortifié celui qui l’avait reçu du point de vue social et sexuel. « La duchesse de Langeais estsurtout la vengeance d’une vanité blessée. »2 La coquetterie de la duchesse de Langeais aurait été punie d’une manière apotropaïque à la place de celle de la marquise. Le narrateur se serait vengé de la grande dame sur le corps de son personnage. Je ne veux pas mettre en doute l’origine biographique du roman, mais encore moins y revenir. Je voudrais plutôt m’interroger sur la signification de cetteprétendue vengeance. Déjà Roland Chollet avait affirmé : « Ne touchez pas à la hache n’était pas, n’était plus la vengeance de Balzac. Malgré lui, peut-être. »3 Selon l’éminent balzacien, la duchesse à la fin n’est pas condamnée, puisqu’elle « rachetait ses vices par les tourments d’une belle passion ». Sa fin glorieuse aurait imposé la substitution du titre du roman. Je voudrais ajouter à cedossier, pour la défense de la duchesse, des éléments autres que sa souffrance et que sa

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - - 86.219.98.98 - 21/11/2011 23h20. © P.U.F.

224

Francesco Fiorentino

4. Anne-Marie Baron, « La duchesse de Langeais ou la coquetterie du narrateur », in Le Courrier balzacien, no 34, 1989, p. 5-17.

Document téléchargé depuis www.cairn.info - - -...
tracking img