La geometrie et son histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2077 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L'origine du mot géométrie vient du préfixe grec géo, dérivant de Gê, la terre, et du mot metrein, mesurer. La géométrie est donc littéralement la science qui mesure la terre.

 La première mention du mot géométrie apparait dans un livre de l'historien Hérodote vers 445 avant Jésus-Christ. Selon lui, la géométrie est originaire d'Egypte. Le roi Sésostris aurait en effet partagé le sol entretous, attribuant à chacun un lot égal et prescrivant qu'on lui versa une redevance annuelle. Cependant, les crues du Nil enlevaient parfois une partie d'un lot. Le propriétaire concerné souhaitant obtenir une réduction sur le montant de la redevance, le roi envoyait alors des experts mesurer de combien le terrain avait diminué, afin de diminuer d'autant l'impôt. C'est ce qui, selon Hérodote, donnanaissance à la géométrie.

la géométrie depuis ses débuts en 2000 avant JC jusqu'à nos jours.
Origines connues de la géométrie
• Les premières recherches connues de la géométrie sont dues aux Egyptiens et aux Babylonniens (2000 ans avant notre ère.)
|[pic] |Les inondations périodiques du Nil obligeaient les arpenteurs |
||égyptiens à refaire chaque année le tracé des propriétés. |
| |Les formules utilisées étaient empiriques: |
| |Ainsi l'aire d'un quadrilatère de côtés a, b, c, d était donnée par |
||(a + c)/2 x (d + b)/2 |
| |Ce dernier résultat n'est en fait qu'une approximation. La formule |
| |devient exacte pour un rectangle. |
| |De même l'aired'un triangle isocèle de côtés a, a, b était donnée |
| |par |
| |(a x b)/2. Formule qui est fausse dans tous les cas mais devient une|
| |assez bonne approximation si letriangle isocèle a un angle très |
| |aigu. |




• Ces informations proviennent d'un papyrus, appelé papyrus de Rhind (manuel de calcul du scribe Ahmès) qui a été daté de 1700 à 2000 ans avant notre ère.
• On a cependant constaté que les Egyptiensconnaissaient le volume du tronc de pyramide et la surface de la sphère.
On a aussi retrouvé sur des tablettes babylonniennes (2000 avant notre ère) une série de problèmes se ramenant à la résolution d'équations du second degré et même d'équations bicarrées.
 

skip to: page content | links on this page | site navigation | footer (site information)

Math93 : Une histoire des mathématiques.

|Cahier de Texte | DECF |
Viete |E. Galois | Archimède | Pythagore | Thales | Euclide |
Equations | Le zéro | Pi | Numération Babylonienne | Numération Grecque| Histoire des nombres | Les nombres remarquables | Symboles
Les symboles mathématiques | Le symbolisme algébrique | La multiplication | Plus et Moins| Les exposants| La racine carrée | L'égalité
Enigmes | Solutions |
Le Jeu | Winners |[pic][pic]
Top of Form

 

|Naissance: vers 624 av. J.-C., Asie Mineur (Turquie) | |
|Mort: vers 547 av. J.-C. à Milet, Asie Mineur (Turquie) | |

[pic]

Sommaire.

1. Le contexte.
2. Thales, en bref.
3. Thales et l'astronomie.
4. Sa philosophie.
5. Thales précurseur.
▪ 5a. Le premier...
tracking img