La grande peste

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2012 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. PRÉSENTATION DU DOCUMENT

Au Moyen Âge, la médecine était méconnue par une grande partie de la population, la chirurgie l’était encore plus. Toutefois, grâce à l’apparition du livre La grande chirurgie, cette population fut mieux renseignée sur cette facette de la médecine. Ce livre fut rédigé par le français Guy de Chauliac. Né vers 1300, dans le diocèse de Mende, De Chauliac devenuclerc de la cathédrale de Mende mais, il étudia également en médecine à Montpellier. Dans les années 1340, il écrivit «l’Inventorium sive Collectorium artis chirurgicalis », connu en 1363 sous le titre La grande chirurgie.

Ce document de Guy de Chauliac est un recueil des théories de la médecine des grecs, des arabes, des maîtres de Salerne et des chirurgiens de Bologne. L’homme d’Église etmédecin-chirurgien rédigea son ouvrage en latin. L’Inventorium sive Collectorium artis chirurgicalis medicinae fut réédité plusieurs fois, dans presque toutes les langues. La première édition apparut en 1363, nommé La grande chirurgie.

L’Oeuvre du médecin est le premier du genre dans la chirurgie. Comme il n’y avait pas de document sur ce sujet et que la chirurgie n‘était pas enseignée àl‘université, Guy de Chauliac pensa à en rédiger un. Ce livre fut utilisé constamment par les étudiants à l’université jusqu’au XVIIIe siècle.

2. CONTEXTUALISATION

«La peste arriva en Novembre 1347, par les routes commerciales. Elle s’aurait développée en Asie centrale, dans le territoire entourant le lac Balkach», aujourd’hui dans le pays appelé

Kazakhstan. «Le bacille de la peste seconcentrait dans un petite insecte commun aux hommes et aux rongeurs : la puce. L’homme rentre en contact avec la peste par la morsure de la puce. Suite à cette morsure, la maladie peut se propager d’un homme à un autre.» Également, les rongeurs portant la peste voyagent eux aussi par les routes commerciales, dans les bateaux de commerces, etc. Comme la population se sédentarise et accroît avec ledéveloppement économique. La peste noir suit les routes commerciales, puit se trouve une niche à Mecine, à Gênes et finalement à Marseille. Ces trois villes deviennent les foyers de ce fléau qui vont le propager dans le reste de l’Europe et de l’Asie.

La médecine de l’époque n’est nullement préparée pour une telle maladie. Les médecins ne savent pas comment réagir à cette épidémie. Sur l’ordre du papeClément VI, des autopsies furent pratiquées sur les corps des gens ayant succombés à la maladie. À la suite des ces autopsies, les médecins tentent d’éviter la propagation de la peste en faisant des listes de moyens de préventions et de moyens curatifs. Comme moyen de prévention, il y avait le fait brûler des troncs de choux et des pelures de coing, faire brûler des plantes aromatiques (romarin,marjolaine ou de l’encens), prendre de la thériaque qui est un mélange de produit divers censés guérir tous les maux. Le dernier moyen préventif est l’abstinence de la femme. Les moyens curatifs les plus pratiqués sont les saignées, donner des laxatifs, l’incision des bubons, l’organisation de processions religieuses solennelles et la dévotion aux saints guérisseurs. Pour les plus riches, il existaitun remède fait avec de la poudre d’or et de pierre précieuses. Il semble évident que ces moyens n’ont pas été d’une grande aide. Ce n’est que plusieurs siècles plus tard que les médecins ont trouvé le bacille de la peste et ont été en mesure de créér un vaccin. De cette façon, ils ont été capable de combattre la maladie efficacement.

Les principales conséquences de cette épidémie sont liées àl’effondrement démographique

qui est survenue à la fin du XIV siècle et du début du XV siècle. Le manque d’ouvriers a permis d’inventer de nouvelles techniques agricoles et artisanales car ils se devaient de trouver un moyen d’être efficace, même en situation où il manquait de main d’œuvre. Sur le plan sociale, les marginaux et étrangers sont perçu comme des gens susceptible d’avoir des...
tracking img