La guerre des sexes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1710 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
B. Répondez à deux questions suivantes:
1. «Nommez deux formes de violences symbolique et expliquez comment elles fonctionnent.»
Pour les fins de ce projet, la violence faite aux femmes va servir d’exemple.

Selon Pierre Bourdieu, la violence symbolique se définit par tout pouvoir qui parvient à imposer des significations comme légitimes en dissimulant les rapports de forces qui lesous-tendent.
Aussi, la notion violence symbolique telle que défini par Bourdieu est liée à celle du rapport dominant-dominé. En effet, cette forme de violence est exercée par un individu dominant, de manière inconscient, et avec le consentement implicite d’un individu dominé. Cette violence se base sur des croyances socialement inculqué.
La violence symbolique reflète plusieurs formes; violenceculturel, sexuelle, institutionnel, etc.
Une des formes de Violence symbolique la plus rependu dans notre société est la violence symbolique sexuelle.
Cette forme de violence symbolique prend la forme de la violence inconsciente faite au sexe féminin. Elle prend la forme de tous actes de discrimination fais aux femmes, est qui se fait ressentir chez elles comme un sentiment d’infériorité oud’insignifiance.
Les dominants ont la capacité d’imposer leur vision comme étant une vision légitime, objective et collective. Ainsi les femmes étant dominé, et ne disposent pas d’autres modes de pensées que celui imposé par les hommes, elles acceptent et intègrent la vision qui leur est transmit, et elles finissent par avoir une représentation négatif d’elles-mêmes. Tout ce processus étant fait de manièreinconsciente (autant de la part des dominants que des dominés), les rapports de forces sont invisibles, ne nécessitant pas le recours à la force et permet d’évite les conflits. Cependant, comme le rapport de violence est non perçu il est quasiment impossible et très difficile de se révolter contre une telle violence. Cette violence va donc être intériorisée, comme allant de soi par le sexeféminin. La manipulation est faite de manière à rendre acceptable cette violence symbolique, et à être imprimer illégitimement dans les attitudes et les comportements.
Dans le cas présent, la violence symbolique entretient la différenciation des sexes en agissant sur les rapports sociaux, elle agit comme une croyance collective qui permet une hiérarchisation et le maintient de l’ordre.
Illustrons laviolence symbolique sexuelle par quelques exemples qui traduise sont effet sur la société ;
* Le refus d’engager une femme pour un travail qui est jugé « masculin»
* Le plafond de verre qui empêche les femmes d’accéder à des postes de haut niveau
*


Une autre force de la violence symbolique réside dans le fait qu’elle est transmisse par des institutions tel que la famille,l’école mais aussi et surtout par les différentes forme de médias traditionnel tels que la télévision, la radio, internet.
Ainsi on parle de violence symbolique institutionnelle, lorsqu’un institution est utilisée comme moyen de transmission d’actes, de croyances ou d’une vision qui porte atteinte et cause une souffrance à un groupe d’individus.
En effet les médias jouent un grand rôle dans lapropagation de la violence symbolique faites aux femmes.
Cette violence symbolique qui fait son travail en amont, dans les médias, nous y somme confronter tous les jours dans notre vie quotidienne, ce qui rend difficile de s’en apercevoir ou même de la rejeter.

Encore une fois d’autres exemples peuvent illustrer de cette violence symbolique institutionnelle ;

* Lorsqu’un parent dit à sa fillequ’elle ne serait pas capable d’exercer une fonction qui est réservé aux hommes
* Lorsqu’un professeur encourage ses élèves du sexe féminin à poursuivre des études dans les sciences sociales, ou l’art et encourage les garçons vers les maths et le sport.
* L’utilisation des médias (pubs, films, affiches,…) pour montrer la femme comme une mère, une épouse ou un objet.

Pour...
tracking img