La guyane et l'esclavage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1152 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
I)L'esclavage dans l'histoire

a) Les conditions de vie des esclaves

Dans les colonies, les esclaves étaient entassés dans des pièces . C'était des endroits humides, sombres, étroits et sans aération. L'esclave n'était pas considéré comme un humain mais plutôt comme un objet. L'esclave est la propriété du maître, c'est l'objet de culture du cultivateur. Il n'aaucun droit comparé au maître.
Autrefois, les marchands d'esclaves choisissaient des filles pour en faire leurs partenaires sexuelles.
Quand un esclave était souffrant, on le jetait à l'eau.

Le travail était tout de même réparti selon l'âge et le sexe:

les hommes faisaient les travaux de force
les femmes étaient à la cuisine
les enfants participaient aux tâches ménagères

Cependant, ilsétaient tous traités de la même façon.
Les esclaves sont séquestrés. Lorsqu'une habitation était revendue, l'esclave aussi car c'est un bien de l'habitation.

Pendant l'esclavage, les lois étaient définies par le Code Noir
mais elles n'étaient pas toutes respectées.

Aussi, à bord des négriers (navires qui transportaient les esclaves) la vie était intolérable. Déjà au moment del'embarcation, on les marquait au fer rouge comme des bêtes puis au cours du voyage 20% des personnes mourraient car elles étaient confrontées à tout type de désagrément : obscurité, mal de mer,, maladies, puanteur, etc.

négrier

b) D'hier …

L'esclavage débute bien avant l'Antiquité mais c'est poursuivit jusqu'à cette période.Après la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb, les Européens voulurent contraindre les Indiens au travail forcé mais en vain, ces derniers moururent l'un après l'autre. Face à cela, ils décidèrent d'aller chercher des Africains pour remplacer les Indiens. C'est ainsi que durant des siècles plus de 14 millions de personnes furent tirés de leur terre natale.
L'esclavage devint alors, peu àpeu, un conflit ethnique: le maître était blanc et l'esclave noir. C'était une pratique répandue moralement et économiquement justifiée.
L'esclavage était une institution reconnue, souvent essentielle à la société. Le sort réservé aux esclaves différait selon le maître et le travail fourni.

Un ouvrage de Harriet Beecher Stowe intitulé La Case de l'oncle Tom nous parle de l'esclavage et de cequ'endurait ces pauvres noirs, sous prétexte qu'ils étaient de race inférieure aux blancs.
« Elisa n'est pas à vendre, monsieur Haley, répondit sèchement Mr Shelby.
Et Henry non plus, je ne veux pas séparer un enfant de sa mère.
Bah ! Un nègre bien dressé se fait à tout ! »
Cet extrait du livre démontre bien la cruauté des esclavagistes; comme si les noirs étaient insensibles,n'avaient aucun sentiment comme les blancs, qu'ils ne ressentaient pas la douleur.

Malgré tout, ce n'est pas en Guyane que l'esclavage fut le plus cruel, ni le plus répandu.

c)A aujourd'hui !

Malheureusement l'esclavage existe encore dans de nombreuses régions du monde. Par exemple :
en Chine 20 millions de personnes dont 8 millions d'enfants travaillent comme esclaves dans des briqueteries.Aux Etas-Unis, certains immigrés sont utilisés comme travailleurs forcés dans des champs.
Un peu partout des femmes sont vendus pour la prostitution.

Encore une fois la Guyane reste une exception car ces pratiques n'existent plus de nos jours ou quasiment plus.

Esclavage à l'ancienne
Esclavage actuelle
Propriété
Revendication de la propriété
esquivée
Coût à l'achat
élevé
Trèsbas
Taux de profit
Très bas
Très élevé
Disponibilité
Pénurie
surabondance
Durée de la relation
Long terme
Court terme
Devoir de maintenance
oui
Esclaves jetables
Race
Importance ethnique
Peu d'importance

Aujourd'hui, l'esclavage n'est plus qu'une question raciale et différentes formes d'esclavages se voient encore :

le mariage forcé : il s'agit d'une union où la femme est...
tracking img