La liberte en question : une psychologie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
1. LA LIBERTE EN QUESTION : UNE PSYCHOLOGIE

• la servitude volontaire : un paradoxe
L'homme est non seulement la victime mais aussi l'auteur de son asservissement (l'homme est complice dumeurtrier, receleur du larron et de ce fait traître à lui-même). La coutume (le fait social devenant un fait de nature), la société du spectacle (jeux et drogueries diverses), la structure pyramidale dupouvoir tyrannique sont les ennemis de la liberté politique qui reste affaire de volonté et de désir, et par-là de bon sens (comme prise de conscience et résistance pacifique aux abus du pouvoir). LaBoétie

• le pouvoir de faire :
il y a liberté d'entendre le canon, un vouloir y échapper et un pouvoir de le faire, qui est le fait de la liberté. Il y a ainsi des degrés de la liberté : la premièreest semblable à celle de l'animal, la seconde demeure une liberté d'indifférence, celle du libre arbitre, la troisième est par essence un pouvoir. Voltaire

• liberté et nature : une antinomie.La causalité libre et le principe de causalité, la liberté comme fondement de l'imputabilité de l'action et la causalité comme condition de validité objective de nos jugements empiriques s'opposent enun conflit de lois de la raison pure. Morale et science s'opposent contradictoirement (tout n'arrive que par des lois de la nature ; or, il est possible que quelque chose arrive librement). C'estpourquoi il faut distinguer phénomène et chose en soi et, par là phénomènes physiques et liberté de l'action. La liberté est en dehors du monde et absence de lois concernant le monde phénoménal. Kant• un problème mal posé :
vouloir expliquer la liberté, c'est vouloir déterminer l'indéterminable. Le déterminisme physique, la conception associationniste des états de conscience propre audéterminisme psychologique sont incapables de rendre compte de la spécificité de l'acte libre. La liberté est du côté du temps concret, du temps qui s'écoule, de la succession du progrès, de la spontanéité...
tracking img