La main invisible

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2046 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation d’économie
« Si la main invisible semble souvent invisible, c’est qu’elle n’est souvent pas là . » Que faut-il penser de cette affirmation de Joseph Stiglitz ?

Introduction

C’est en 1776 que l’économiste classique Adam Smith (1723-1790), dans son célèbre ouvrage « Recherche sur la nature et les causes de la richesse des nations », évoque l’existence d’une « main invisible ».Il précise ainsi : « nous n’attendons pas notre dîner de la bienveillance de notre boucher ou de celle du marchand de vin et du boulanger, mais bien de la considération qu’ils ont de leur propre intérêt. Nous nous adressons non pas à leur humanité mais à leur égoïsme, nous ne leur parlons pas de nos besoins mais de leurs intérêts. ». Ainsi, c’est la recherche de son intérêt personnel, qui, sans lesavoir et sans le pouvoir, mène naturellement à l’intérêt général et donc à une société de bien-être et de prospérité. La main invisible implique donc une certaine analyse de l’économie de marché ainsi que la question de l’intervention de l’Etat dans l’économie. Elle est largement approuvée par l’école classique, dont la période s’étend de 1776, date de publication du traité de Smith sur « Larichesses des Nations », à 1848 avec la publication des « Principes » de John Stuart Mill.
L’économiste américain Joseph Stiglitz, prix Nobel d’économie en 2001 et auteur de « Quand le capitalisme perd la tête » paru en 2003, va pour sa part remettre en cause cette « main invisible », en démontrant qu’elle ne peut amener à une économie de marché saine. Ainsi, nous pouvons nous demander s’ilexiste réellement une force qui organiserait l’économie et qui permettrait aux marchés de s’autoréguler sans que personne ne doivent intervenir.
Pour y répondre, nous verrons d’abord que les économistes libéraux, notamment classiques, prônent la liberté des marchés, puis nous étudierons les limites de l’hypothèse de l’autorégulation du marché.

La main invisible, régulatrice de l’économie
Nousallons tout d’abord nous intéresser à cette fameuse « main invisible » dont Smith nous révèle l’existence. Adam Smith est un économiste classique et philosophe écossais du XVIIIe siècle, considéré comme le « père du capitalisme libéral » ou encore comme le « père de l’économie ». C’est en 1776 dans « La richesse des nations », que Smith démontre l’existence de ce qu’il appelle la « main invisible ».Il s’agirait d’un ordre économique naturel spontané fondé sur l’intérêt personnel des individus. Ainsi, dans une économie de marché, les décisions et les actes individuels sont rendus compatibles et concourent à l’intérêt général. Il sera donc plus efficace de laisser faire le libre jeu des marchés sans aucune intervention de l’Etat. L’intérêt général sera ainsi mieux servi si chacun a lapossibilité de poursuivre sans entrave ses propres intérêts. « Tout en ne cherchant que son intérêt personnel, il travaille souvent d’une manière bien plus efficace pour l’intérêt de la société que s’il avait réellement pour but d’y travailler ». Par conséquent, dès lors que l’harmonie des intérêts est naturelle, une intervention de l’Etat dans la sphère économique est inutile. L’Etat doit seulementveiller au respect des libertés économiques.
Cela nous amène à l’étude du rôle de l’Etat selon Smith. Bien qu’il prône le laisser-faire et le libre-échangisme, Smith attribue tout de même un rôle à l’Etat. Selon lui, ce dernier doit intervenir pour assurer la sécurité intérieure et extérieure, rendre la justice, produire les infrastructures et des biens ou services utiles à la collectivité (notammenten assurant l’éducation des ouvriers de la division du travail), accorder des aides aux citoyens chaque fois que l’initiative privée est défaillante (c’est-à-dire quand la rentabilité est insuffisante au niveau microéconomique), et enfin faire respecter les règles de la concurrence (notamment en luttant contre les ententes des entrepreneurs qui cherchent à augmenter les prix) tout en protégeant...
tracking img