La marquise de merteuil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (652 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La Marquise de Merteuil
__
_1- importance de la marquise dans la structure du roman_
__
a) donne les caractéristiques des autres personnages
_Gercourt est un « sot » => cocu etidiot, aime les blondes prudes « en faveur de la retenue des blondes » lettre 2_
_Cécile n'est jamais appelée par son nom « bouton de rose » « gauche »...on sait qu'elle est blonde_
«être enfant comme vous l'êtes »_ 105_
_« belle dévote » _20
_prévan « il est joli au moins, très joli! Des traits fins » 74_
__
b) rôle de confidente
se sert de sarelation avec mme de volanges et cécile pour diriger les actions_ « je serai bien aise de m'éclairer auprès de vous er surtout d'être rassurée sur le sort de votre aimable enfant »_
« quoivous m'honorez de votre entière confiance »_ 104_
_« au rôle de confidente » _121
elle exploite les sentiments de chacun pour s'en servir à des fins malveillantes
__double jeu
_personnage qui s'est façonnée, travaillée, double « je me suis travaillée » lettre 81_
« que serait la vertu sans les devoirs qu'elle impose »_ 104 à volanges _
« etalors plus libre dans vos démarches vous pourrez à votre choix quitter valmont pour prendre danceny »
__
_2- supériorité_
__
a) jeu avec les conventions
« un enfant né de vouset dont l'éducation modeste et pure n'a pu que fortifier l'heureux naturel »104
« la prudence est à ce qu'il me semble ce qu'il faut préférer »
« j'avais pas 15 ans je possédaisdéjà les talents auxquels la plus grande partie de nos politiques doivent leur réputation »_ 81_
_« de la passion de l'infortune de la vertu par dessus tout, que de belles choses ! » _105__
b) maitrise de la rhétorique
persuade par les sentiments 104_ « ne serait-ce donc pas avilir l'autorité maternelle, ne serait-ce pas l'anéantir » ; « c'est alors qu'une mère...
tracking img