La notion de l'absurde et de la révolte dans l'œuvre d'albert camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (656 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La notion de l'absurde et de la révolte dans l'œuvre d'Albert Camus

Albert Camus nous représente, l’histoire d’un homme qui vit en plein accord avec la nature, mais qui est en même temps en pleinedisharmonie avec la société dont il fait partie. Il n’est pas comme les autres. C’est un personnage différent, qui est en opposition avec les habitudes reçues de l’époque. Donc, il s’agit, on dirait,d’un excentrique, d’une personne mal comprise, ou comprise partiellement. Il ne cherche qu’à atteindre sa propre calme, qu’à vivre en harmonie avec ses principes, avec sa façon d’être. Pour cela, ildevait surmonter les obstacles, les contraintes de la société qui lui étaient imposées au jour le jour, jusqu’à son dernier jour où la mort « frappa » à sa porte.
Albert Camus décrit un mondeabsurde tout en situant son personnage principal dans de nombreuses situations où il se débrouille bien ou ne réussit pas du tout à s’en sortir. Cela implique que Meursault est d’un caractère très complexe.Parfois, il est très facile de le comprendre, mais de temps en temps très difficile de le justifier.
Meursault est un jeune employé de bureau, il habite à Alger, et sa vie est principalement marquéepar la routine : le travail, les repas habituels au restaurant chez Céleste, la passivité qu’il montre en passant toute l’après-midi à son balcon, donc, toute une répétitivité des choses qui sesuccèdent. Il paraît étrange au monde. C’est un individu qui ne fait pas attention aux normes et aux conventions, donc, il ne soumit pas aux règles de la société. Il vit la vie à sa façon sans regarder lecomportement des autres. Il pèse ses mots, et parle uniquement quand il a quelque chose à dire. On dirait qu’il s’agit d’un personnage qui n’a pas de sentiments, surtout pour sa mère qui vient demourir. Il n’éprouve pas de compassion. Tout simplement, ce n’est pas de sa faute que sa mère est morte. On a l’impression que cette terrible nouvelle de la mort de sa mère le gêne dans le sens qu’il...
tracking img