La philosophie n'est pas l'art mais elle a avec l'art de profondes affinités : brouillon de départ

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1129 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 octobre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
“La philosophie n’est pas l’art, mais elle a avec l’art de profondes affinités. Qu’est-ce que l’artiste? C’est un homme qui voit mieux que les autres, car il regarde la réalité nue sans voiles. Voir avec des yeux de peintre, c’est voir mieux que le commun des mortels. Lorsque nous regardons un objet, d’ habitude, nous ne le voyons pas ; parce que ce que nous voyons, ce sont des conventionsinterposées entre l’objet et nous ; ce que nous voyons, ce sont des signes conventionnels qui nous permettent de reconnaître l’objet et de le distinguer pratiquement d’un autre, pour la commodité de la vie. Mais celui qui mettra le feu à toutes ces conventions, celui qui méprisera l’usage pratique et les commodités de la vie et s’efforcera de voir directement la réalité même, sans rien interposer entreelle et lui, celui-là sera un artiste.  Mais ce sera aussi un philosophe, avec cette différence que la philosophie s’adresse moins aux objets extérieurs qu’à la vie intérieure de l’âme!

Mots de liaison Mots clé

Plan du texte

1) Définition du rapport Philosophie/art.

« La philosophie n’est pas l’art, mais elle a avec l’art de profondes affinités. «

2) Définition del’artiste et de sa vision.

« Qu’est-ce que l’artiste? C’est un homme qui voit mieux que les autres, car il regarde la réalité nue sans voiles. Voir avec des yeux de peintre, c’est voir mieux que le commun des mortels. » 

3) Définition de la vision de l’homme non-artiste

« Lorsque nous regardons un objet, d’ habitude, nous ne le voyons pas ; parce que ce que nous voyons, ce sont desconventions interposées entre l’objet et nous ; ce que nous voyons, ce sont des signes conventionnels qui nous permettent de reconnaître l’objet et de le distinguer pratiquement d’un autre, pour la commodité de la vie. »

4) Conditions nécessaires pour devenir artiste.

« Mais celui qui mettra le feu à toutes ces conventions, celui qui méprisera l’usage pratique et les commodités de la vie ets’efforcera de voir directement la réalité même, sans rien interposer entre elle et lui, celui-là sera un artiste. »

5) Définition de la différence entre l’art et la philosophie

« Mais ce sera aussi un philosophe, avec cette différence que la philosophie s’adresse moins aux objets extérieurs qu’à la vie intérieure de l’âme ! »

Explication de chaque phrase

La philosophie n’est pas l’art,mais elle a avec l’art de profondes affinités.
Philosophie : ensemble des questions que l’être humain peut se poser sur lui même et sur son existence, et examen des réponses qu’il peut apporter à ces questions. Vision systématique mais non scientifique du monde.
Art : Expression par les œuvres de l’homme d’un idéal esthétique.
Affinités : Rapport de conformité, de ressemblance plus ou moinsforte.
Traduction de la phrase : La philosophie n’est pas identique à l’art, mais s’en approche beaucoup en certains points.

C’est un homme qui voit mieux que les autres, car il regarde la réalité nue sans voiles.
Réalité : caractère de ce qui est réel, qui existe effectivement.
Traduction de la phrase : l’artiste apporte plus d’attention aux choses et les regarde d’une manière meilleure del’homme non-artiste. L’artiste regarde ces objets directement, sans disperser son regard par ce qui pourrait envelopper ou entourer l’objet.

Voir avec des yeux de peintre, c’est voir mieux que le commun des mortels.
Mieux : D’une manière plus accomplie, meilleure.
Le commun des mortels : Expression désignant l’homme en général, l’homme basic.
Traduction de la phrase : L’artiste voit mieux quetous les autres hommes qui ne pratique pas l’art.

Lorsque nous regardons un objet, d’ habitude, nous ne le voyons pas ; parce que ce que nous voyons, ce sont des conventions interposées entre l’objet et nous ; ce que nous voyons, ce sont des signes conventionnels qui nous permettent de reconnaître l’objet et de le distinguer pratiquement d’un autre, pour la commodité de la vie.
Habitude...
tracking img