La place de l'agriculture dans le territoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1165 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CONJONCTURE

Revenu des exploitations agricoles 2010 Un effet de rattrapage
Les Comptes de l’agriculture nationale ont été publiés le 16 décembre dernier. Le ministère de l’Agriculture a présenté une estimation de la croissance du revenu des exploitations agricoles professionnelles particulièrement forte : + 66 % entre 2009 et 2010. Ce chiffre mérite toutefois d’être interprété dans soncontexte et à sa juste valeur. Du fait de la volatilité des marchés agricoles, en 2008 et 2009, les revenus des exploitations agricoles professionnelles s’étaient effondrés. La forte croissance du revenu des exploitations professionnelles de 2010, pour exceptionnelle qu’elle puisse paraître, ne rétablit en effet pas la situation d’avant crise.
deux. La croissance de 2010 constitue ainsi un retourpartiel à la situation des années 2007 et 2006. Au-delà des forts taux de variation des revenus dans un sens ou l’autre, depuis 2000, le revenu des exploitations professionnelles est entré dans une période de décroissance de moyen terme. Il est vrai que l’année 2000 figurait comme le point haut d’un cycle de croissance continue de 1993 à 2000 (la décennie 1990 n’ayant connu qu’une stabilité des revenusagricoles). Le revenu global dégagé par l’ensemble des exploitations professionnelles ne cesse de baisser d’année en annés : il s’est réduit de près d’un tiers entre 1990 et 2010. Même si les chiffres du ministère de l’Agriculture ne l’indiquent pas, le revenu global de l’ensemble des exploitations professionnelles s’élevait à 10 milliards d’euros au début des années 1990, contre 7 milliardsd’euros à la fin de la décennie 2000-2010, soit un recul de 30 %. Sans la restructuration démographique et la baisse continue du nombre d’exploitations professionnelles (- 45 % entre 1990 et 2010), les résultats moyens
Graphique 1

des exploitations agricoles se dégraderaient dans une proportion bien plus importante que ce que l’on observe chaque année. Les niveaux de revenu des exploitationsagricoles restent modestes : en 2010, le revenu moyen d’une exploitation professionnelle est de 24 400 euros.

Les facteurs explicatifs de la hausse du revenu agricole en 2010
La croissance du revenu des exploitations agricoles est le résultat de trois facteurs principaux : - la crise économique globale des années 2008 et 2009 avait conduit les consommateurs à réduire leurs achats de viande et defruits et légumes. Le regain d’activité de 2010 a relancé ces marchés ; - le marché mondial des céréales a été particulièrement porteur en 2010, en raison des mauvaises récoltes en Russie et Ukraine, qui sont traditionnellement de grands exportateurs ; - concernant les charges, le prix moyen de l’énergie achetée par les exploitations professionnelles a certes augmenté en

Revenu agricole desexploitations professionnelles
en milliers d’euros constants 28 26

RCAI/UTANS

En période de fortes oscillations du revenu, il est très important de mettre en perspective les évolutions annuelles avec les évolutions de moyen et long termes. Quatre enseignements principaux peuvent ainsi en être tirés. L’année 2010 est une année de rattrapage. Les années 2008 et 2009 ont été particulièrementmauvaises pour l’agriculture française. Sur ces deux années cumulées, le revenu moyen des exploitations professionnelles a été divisé par

24,4
24 22 20

tendance sur 3 ans
18 16 14 1990
2015

RCAI : Revenu Courant Avant Impôt UTANS : Unité de Travail Annuel Non salarié
1992 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010
SSP

Chambres d’agriculture n° 999 - Janvier 2011

41

CONJONCTUREGraphique 2

Revenu agricole par actif (RCAI/UTANS)
Orientations végétales

en milliers d’euros constants 80 70 60 50 40 30 20 10

en raison de la concurrence des vins du nouveau monde sur les marchés extérieurs. L’année 2010 semble s’inscrire dans cette évolution de long terme ; - la croissance du revenu d’activité 2010 des éleveurs laitiers leur permet, en moyenne, un retour à leurs...
tracking img