Economie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La croissance en France en 2009
Depuis les années 2000, la France est touchée par un problème de croissance. Son taux moyen s’élève à 1.9% alors que pour les pays Anglos saxons est de 2.8% entre la période 2000 à 2006. Cette tendance compte perdurer encore quelques années car le pourcentage de la croissance potentielle montre que la croissance de la France serait d’environ 2% en 2010.
Lacroissance économique désigne l'augmentation de la production de biens et de services dans une économie sur une période donnée, mesuré grâce au Produit intérieur brut. Il existe deux définitions du terme croissance : la croissance effective et la croissance potentielle. La croissance effective est la croissance dite réelle, elle n’est pas fixe. Pour le calculer on lui enlève l’augmentation desmatières 1ères et le coût de la main d’œuvre. La croissance potentielle désigne la croissance économique liée aux facteurs fondamentaux qui sont les niveaux des facteurs de production, comme les stocks de capitaux, et de la productivité globale des facteurs, comme le progrès technique. Elle est égale en moyenne à la croissance effective.
On peut se demander alors pourquoi la France est elle en retardpar rapport à bon nombres de ses voisins au niveau de la croissance? Ou encore si l’économie Française peut elle faire durablement mieux que 2% de croissance et ceci par quels moyens ?
On peut alors énumérer trois grands leviers de la croissance en France. Tout d’abord la mobilisation de l’offre de travail, puis les réformes du marché du travail et des produits et enfin l’innovation et leprogrès technique.
La situation française au niveau du secteur du travail est très inquiétante par rapport à ses pays voisins.
Un français consacre 48 % de son temps de travail contre 58% pour un britannique et 60% pour un Danois. On peut remarquer aussi que la mobilisation de la population en âge de travailler en France est inférieure à celle des Etats-Unis. Dans la population en âge detravailler l’écart concerne en France les taux d’emplois des plus jeunes (15 à 25 ans) et des plus âgés (55 à 64 ans). Ceci est dû à certaines dispositions réglementaires et d’incitations à l’arrêt du travail. Le système du Salaire minimum interprofessionnel de croissance en France provoque alors des trappes à inactivités chez les jeunes. Les plus âgés perdent tous intéressement à travail par le manqued’échelon social et les diverses politiques de l’emploi qui n’incitent pas le travail mais plutôt la retraite anticipée. Ceci provoque une perte de volume de travail conséquent pour la France.
Pour y remédier on peut agir sur la durée du temps de travail en simplifiant le droit du travail concernant les durées maximales et le traitement des heures supplémentaires. L’Etat peut par exemple détaxésles heures supplémentaires pour les salariés et les patrons, permettre l’ouverture plus fréquente des entreprises le dimanche ce qui permettrait d’inciter à allez travailler et donc augmenter le volume de production. Au niveau du travail des jeunes, l’Etat peut faciliter le cumul d’étude et emploi à temps partiel en exonérant ces emplois de cotisations retraites salariés et employeurs. Au niveaudes seniors, l’Etat peut réinciter les travailleurs âgés à continuer à travailler en supprimant les dispenses de recherche d’emploie et les limites au cumul de pensions de retraites avec des revenus d’activité. Le gouvernement peut aussi tenter de supprimer certaines trappes à inactivité en augmentant l’offre de travail des peu qualifiés notamment pour les familles avec enfants. Par le billais duRevenu de solidarité active, le retour au travail serait facilité et réduirait par cela le nombre de travailleurs pauvres.
L’augmentation du volume de travail est un levier très important de la croissance car elle permet d’augmenter le PIB et de diminuer le chômage. Cependant une réforme du marché du travail et des produits est vraiment nécessaire pour ainsi avoir une perspective de...
tracking img