La premiere guerre mondiale: une guerre de type nouveau?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3541 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Damla UYGUR
(06101498)

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE:

UNE GUERRE D’UN TYPE NOUVEAU

Travail de recherche

Dans le cadre du cours
«Conférence de méthode de science politique»

Enseignant : Esra Atuk

Département de relations internationales
Université Galatasaray

26 mai 2008

LA PREMIERE GUERRE MONDIALE : UNE GUERRE D’UN TYPE NOUVEAU

Comment peut-on définir la guerre?Les théoriciens, les historiens donnent plusieurs définitions à ce terme donc chacun a sa propre manière de le voir et de l’interpréter. Carl von Clausewitz (1780 – 1831), un officier et théoricien militaire prussien, développe ses théories sur la guerre dans son ouvrage qui s’appelle «  De la guerre » et d’après lui la guerre ne reste pas d’être seulement une action politique mais elle est unvrai instrument politique, une suite des relations politiques et la réalisation de ces dernières par d’autres moyens[1]. De son coté, Dictionnaire Robert définit la guerre comme une « lutte armée entre des Etats ou entre des groupes d’hommes »[2]. D’après les buts prévus ou bien les stratégies formées et adaptées ou bien les armes employées, les guerres prennent de différentes formes et de diversnoms qualificatifs. Citons quelques types de guerre : guerre asymétrique, guerre civile, guerre propre, guerre sainte, guerre psychologique, guerre froide, guerre d’indépendance, guerre économique, guerre totale. Dans cette recherche sur la première guerre mondiale (1914-1918), ce qui nous intéresse le plus c’est le terme de « guerre totale ». Voyons d’abord ce qu’on veut dire par ce terme. Leterme de la guerre totale est définit premièrement par le général allemand Erich Ludendorff pendant la première guerre mondiale et il signifie la lutte d’une nation en mobilisant toutes ses ressources pour détruire la force militaire d’une autre nation[3]. La guerre totale dont le but est de détruire l’adversaire, est accompagnée des guerres économique et idéologique ayant le but de réduire leschances de résistance matérielle et morale[4]. De l’autre côté, Chickering explique : « La guerre totale est distinguée par son intensité et son ampleur sans précédent. Les théâtres des opérations enjambent le globe donc la guerre est pratiquée sans limites. La guerre totale est insouciante des contraintes de la morale, de la coutume, ou du droit international, parce que les combattants sont inspiréspar des haines soutenues par des idéologies modernes. La guerre totale exige la mobilisation non seulement des forces armées mais également des populations entières. La cause déterminante la plus cruciale de la guerre totale est l'inclusion répandue, aveugle, et délibérée des civils en tant que cibles militaires légitimes[5]. » Dans cette analyse on partira de l’affirmation de
StéphaneAudoin-Rouzeau, historien et spécialiste de la première guerre mondiale, citée dans un propos paru dans le magazine L’Express du 8 octobre 2004 :
« 14-18 marque l'invention de la guerre totale. Et l'un des critères de la guerre totale, c'est la rupture de la barrière d'étanchéité entre population en armes et population civile. Il faut distinguer quatre phases. D'abord, les grandes invasions de l'été1914, qui se traduisent par des massacres de masse immédiats, en Belgique et dans le nord de la France, en Prusse-Orientale, en Serbie. Puis la phase des tranchées, véritables murailles en creux, qui contribue à «essentialiser» l'ennemi: derrière la tranchée adverse, il n'y a plus seulement des soldats, mais l'ennemi tout entier. D'où le recours aux bombardements stratégiques: on considère commelégitime de frapper, sans bénéfice militaire, des populations civiles. La totalité de la population adverse est devenue l'ennemi, et c'est un phénomène absolument nouveau dans l'histoire militaire occidentale moderne. »
Et puis, on essaiera de montrer que la première guerre mondiale, dans le sens strict du terme, est la première guerre totale. D’abord on parlera de la mobilisation humaine,...
tracking img