La propagande hitlerienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7004 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LA PROPAGANDE HITLERIENNE

1. à travers son livre « Mein Kampf »
2. à travers l’art visuel
3. à travers la musique

INTRODUCTION
«La propagande vise à imposer une doctrine à tout un peuple… la propagande agit sur l’opinion publique à partir d’une idée et la rend mûre pour la victoire de cette idée.» C’est ce qu’écrivait Adolf Hitler dans son livre Mein Kampf (1924), prônant pour lapremière fois l’utilisation de la propagande pour diffuser les thèmes du national-socialisme – notamment le racisme, l’antisémitisme et l’antibolchevisme.

Après l'arrivée au pouvoir du parti nazi en 1933, Hitler fonda un ministère de la Culture et de la Propagande du Reich dirigé par Joseph Goebbels. Ce ministère avait pour mission de véhiculer la doctrine nazie par l’intermédiaire des arts, de lamusique, du théâtre, des films, des livres, de la radio, des documents pédagogiques et de la presse.

1. « MEIN KAMPF »
Mein Kampf (Mon Combat, en français) est un ouvrage rédigé par Adolf Hitler entre 1924 et 1925 pendant sa détention à la prison de Landsberg, détention consécutive au putsch de la Brasserie, coup d'État manqué. Il contient des éléments autobiographiques, l'idéologie politique dunazisme, l'histoire des débuts du NSDAP et diverses réflexions sur la propagande ou l'art oratoire.

Lors de son emprisonnement, il dicte son texte à plusieurs de ses camarades emprisonnés. Originellement intitulé « Viereinhalb Jahre [des Kampfes] gegen Lüge, Dummheit und Feigheit » (Quatre ans et demi [de lutte] contre les mensonges, la stupidité et la couardise), l'ouvrage prend son titredéfinitif « Mein Kampf. Eine Abrechnung » (Mon Combat. Un bilan) sur une idée de l'éditeur . Les premiers lecteurs furent les fidèles d'Hitler, et le succès du livre auprès des siens encourage Adolf Hitler à rédiger un second tome.

À partir de 1936, il devint le cadeau de mariage de l'État aux couples allemands.

Les revenus littéraires d'Hitler lui permirent ainsi de renoncer à son traitement dechancelier en 1933, ce qui servira bien sûr à légitimer davantage le pouvoir.
Le livre a été traduit en seize langues étrangères.
C'est un des livres politiques les plus vendus de tous les temps.
Un des plus terrifiants aussi. Diffusé à 12 millions d'exemplaires en Allemagne, à des centaines de milliers dans une vingtaine de pays avant 1945, Mein Kampf se vend, aujourd'hui encore, dans le mondeentier, y compris en France.

Mein Kampf présente les idées d’Hitler.
a. les idées raciales
b. le Lebensraum : l’espace vital
c. la propagande et la soumission des masses

a. les idées raciales

L’individu se définit par son attache raciale, et surtout par la race à laquelle il s’oppose : l’Aryen est ainsi caractérisé par sa guerre contre le Juif. Hitler développe donc des théoriesantisémites. Dans l’Histoire, l’antisémitisme est d’abord chrétien (aux premiers siècles de notre ère : ce sont les Juifs qui ont dénoncé Jésus aux Romains), puis économique (rôle des banques, réservées aux Juifs, à la Renaissance) et enfin biologique, racial. Hitler n’est pas le précurseur de l’antisémitisme racial ( écrivain français Gobineau) mais il l’insère dans un concept de lutte entreAryens et Juifs.
Pour Hitler, le Juif est un révolutionnaire. Il est responsable de la Révolution de 1789, de la guerre de 1914, de la défaite de 1918, de la révolution bolchevique de 1920. C’est une obsession, pour Hitler, le complot juif est confirmé. Il faut éliminer les Juifs, mais pas forcément les exterminer. La « solution finale » n’est pas encore envisagée par Hitler, c’est un produit de laguerre.
« L'observation la plus superficielle suffit à montrer comment les formes innombrables que prend la volonté de vivre de la nature sont soumises à une loi fondamentale et quasi inviolable que leur impose le processus étroitement limité de la reproduction et de la multiplication. Tout animal ne s'accouple qu'avec un congénère de la même espèce : la mésange avec la mésange, le pinson...
tracking img