La question de l'allemagne de 45 a 90

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2160 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
[Introduction]
Dès le 8 mai 1945, date de la capitulation sans condition de la Wehrmacht, l'Allemagne devint un enjeu et un théâtre de la confrontation entre les Alliés occidentaux et l'Union soviétique. L'Allemagne et Berlin symbolisent le monde bipolaire de la guerre froide et sont un bon exemple d'affrontement indirect des deux blocs pendant cette période.
Dans l'affrontement, qui vaopposer les deux grandes puissances victorieuses, États-Unis et URSS, l'Allemagne et Berlin occupent une place particulière : elles sont coupées en deux dès 1945 et jusqu'en 1990 et les deux armées s'y font directement face. L'Allemagne n'a cessé d'être au coeur des relations Est-Ouest. Dans un premier temps, jusqu'en 1955, « l' Allemagne » vaincue subit la partition de son territoire entre les deuxblocs hostiles en formation. Dans un deuxième temps, de 1955 jusqu'en 1969, les deux Allemagnes constituent des vitrines : chaque bloc tente d'y démontrer la supériorité de son modèle idéologique. Enfin, dans un dernier temps, les deux Allemagnes débutent un processus de rapprochement qui aboutit à leur réunification en 1990.
C'est tout le sens de cette "question" allemande qui s'est posépendant toute la période de 45 à 90.
[I. De 1945 à 1955 : un pays progressivement écar*telé* entre les deux blocs]
[A. Un territoire divisé et administré par les armées alliées]
Le sort de l’Allemagne fut évoqué à Yalta (4-11 février 1945), puis à Potsdam (17 juillet- 2 août 1945). Les accords de Potsdam élaborent un statut d'occupation rigoureux : les Alliés décident de l’empêcher de nuire ànouveau en la démilitarisant et en la désindustrialisant.
Désormais la défense de l’Allemagne est assurée par les Américains et les Soviétiques.


[B. Berlin au cœur de la mise en place d'un monde bipolaire]
Harry Truman décida d’y répondre par un pont aérien qui mit en échec le blocus. La détermination américaine à défendre Berlin-ouest apporta aux Américains la confiance desAllemands de l’Ouest, {text:bookmark-start} {text:bookmark-end} qui furent dès lors anticommunistes et atlantistes.
Ainsi, en 1949, désormais ouvertement rivaux, les Etats-Unis et l'URSS décident la partition de l'Allemagne en deux Etats distincts {draw:a} : la RFA (République fédérale d'Allemagne) à l'ouest, correspondant aux zones alliées et à Berlin-Ouest,
et la RDA (République démocratiqueallemande) à l'est correspondant à la zone soviétique. Bonn devient la capitale de la RFA et Berlin-Est celle de la RDA. Les Américains et leurs alliés, conscients que leur solidarité a permis l'échec du blocus, créent en 1949 une alliance militaire, l'OTAN.
En 1955, la RFA entre dans l'OTAN alors que le bloc de l'Est forme à son tour une alliance militaire sous contrôle soviétique, le pacte deVarsovie, auquel adhère la RDA.
Le 17 juin 1953, une révolte ouvrière éclate à Berlin-Est {draw:a} , elle est réprimée par Walter Ulbricht, dirigeant de la RDA, avec l'aide de l'armée soviétique

[II. De 1955 à 1969 : deux modèles idéologiques s'affrontent]

Suite à la séparation entre les deux Allemagne, Khrouchtchev prône la coexistence pacifique. Il entendait éviter une guerredestructrice entre l'Union soviétique et les États-Unis. Mais qu'en est-il de l'Allemagne dans ce contexte ?

[A. La RFA et Berlin-Ouest, avant-gardes de la civilisation occidentale aux frontières du monde communiste]
De ce fait, la réussite allemande est apparue comme un modèle, fondé sur un consensus social qui semble être le support de la puissance économique. Par conséquent, le capitalismeallemand apparaît très différent du capitalisme américain. L’Etat joue un rôle discret mais il intervient massivement dans les secteurs (charbonnage, agriculture) et les régions en difficulté. Le système mis en place en R.D.A.est tout à fait à l’opposé.
En R.D.A., le régime du parti unique domine un Etat centralisé (sans Länder) tandis que l'organisation économique et sociale est faite selon le...
tracking img