La rencontre entre emma et charles, parti 1, chap 2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1552 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1857, Première partie, chapitre II,
La rencontre entre Emma et Charles

Madame Bovary est un roman d'apprentissage du XIXème siècle comme Bel Ami ou le Père Goriot, mais ici il s'agit de l'apprentissage d'une jeune fille. Au lieu d'être le roman d'une réussite, c'est le roman d'un échec. On rapproche ce roman à Une vie de Maupassant qui raconte une viecomplète, totalement gâchée, d'une jeune fille à partir de sa sortie du couvent. Flaubert commence à écrire Madame Bovary en 1851 et y travaille pendant 5 ans, jusqu’en octobre 1856, date à laquelle le texte est publié dans La revue de Paris sous forme de feuilletons. Une nuit d’hiver, Charles,  officier de santé est appelé à la ferme des Bertaux. Le père Rouault, le maître des lieux, un paysan assezaisé, vient de se casser la jambe. Charles va alors rencontrer pour la première fois Emma Rouault, fille du patient. Mais quelles sont les circonstances de cette première rencontre entre Charles Bovary et Emma Rouault ? Comment se manifeste cet amour naissant entre les deux personnages ? Quelles sont les premiers rapports qu’entretiennent les deux protagonistes ? Charles et Emma vivront une rencontrefortuite et il sera frappé par un coup de foudre d’où la naissance d’une passion.

Charles répond donc à l’appel de Monsieur Rouault et se rend aux Bertaux afin de le soigner. Il arrive donc à la ferme en tant que médecin qui vient consulter son patient.
En effet, Charles accomplit donc sa tache qui est dite simple : « La fracture était simple, sans complication d’aucune espèce. Charles n’eûtosé en souhaiter de plus facile », cela l’arrange, il exerce son métier avec facilité et n’est pas confronté à des difficultés. Monsieur Rouault n’est qu’un patient comme les autres pour Charles, qui ne fait que vivre sa routine quotidienne.
Charles joue son rôle de médecin à merveille et il réconforte son malade « se rappelant les allures de ses maîtres auprès du lit des blessés » : « Ilréconforta le patient avec toutes sortes de bon mots, caresses chirurgicales […] les bistouris ». Charles est donc loin de s’éloigner de la labeur du quotidien. Il débute une nouvelle journée qui ne présente, pour le moment, pas d’aspects particuliers. C’est une journée typique à toutes les autres, tout se passe comme prévu.
Cependant, il n’hésite pas à se faire aider. En effet, on va lui chercher despaquets de lattes pour qu’il puisse faire des attelles : « Afin d’avoir des attelles, on alla chercher, sous la charreterie, un paquet de lattes ». Charles continue à exercer son métier avec professionnalisme et choisit, coupe et polit une latte : «  Charles en choisit une, la coupa en morceaux et la polit avec un éclat de vitre ». Charles se fait également aider de « la servante déchirait desdraps pour faire des bandes ». Soudain, Charles remarque qu’il est également aidé d’une ravissante jeune femme, « mademoiselle Emma » qui cousait des coussinets : «  et que mademoiselle Emma tâchait à coudre des coussinets. ». Mais Emma est trop lente et elle irrite son père qui ne se gène pas de le faire savoir mais elle n’ose pas lui répondre : « Comme elle fut longtemps […] rien ». Emma brise doncle quotidien perpétuel de Charles, celui-ci la remarque, la distingue de touts les autres personnages.
Ensuite, « une fois le pansement fait », monsieur Rouault invitte son médecin, Charles à déjeuner avant de repartir : «  Une fois le pansement fait, le médecin […] de partir ». Lors du repas, les deux hommes parlent du repas et de tout et de rien : «  On parla […] la nuit ». Cependant, Emmas’ennuie à la campagne, elle qui doit s’occuper de toutes les tâches de la ferme, aurait bien aimer plus profiter de la vie après ces années passées au couvent : « Mademoiselle Rouault ne s’amusait guère à la campagne […] des soins de la ferme. ». La rencontre entre Charles et Emma est donc un fruit du hasard. Charles agréablement surpris lors de sa visite médicale va être frappé par un coup de...
tracking img