La reproduction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1967 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Fonction de reproduction.

En général, chez l’homme, les relations sexuées impliquent un homme et une femme, et ces deux personnes veulent avoir une descendance. Chaque individu issu de la descendance reçoit des chromosomes du spermatozoïde et de l’ovocyte.
Pour arriver à la séparation des deux lots de chromosomes, chaque ligné cellulaire subira la méiose.
La rencontre des gamètesaboutira à la formation d’un nouvel individu, soit un nouveau génome.

Anatomie et histologie des appareils reproducteurs masculins et féminin.

L’appareil reproducteur et gamètes masculins

Le tractus génital chez l’homme est constitué de deux gonades (testicules) et après le tractus il y a l’épididyme puis le canal déférent par lequel les spermatozoïdes vont être émis et où il y aura unmélange du contenu des spermatozoïdes et des glandes annexes (vésicule séminale et notamment la prostate), la glande bulbo urétéral a une petite contribution.

Composition du sperme humain :
Spermatozoïdes 5%
Epididyme 5%
Prostate 25%
Vésicules séminales 63%
Glande bulbo urétrale 2%

Les fonctions de la gonade mâle (ou testicules) ont deux fonctions :
Fonctionexocrine : ces gonades sont responsables de la production des cellules germinales qui vont former les spermatozoïdes dans les tubes séminifères.
Fonction endocrine : production de l’hormone sexuelle mâle. La testostérone, les cellules de Leydig

Ces deux fonctions vont être assurées par deux compartiments cellulaires différents dans cette gonade.

CF document 1.

Chaque testicule est divisée ensous partie : les lobules et se sont les tubes séminifères qui sont logés dans chaque lobules. Chaque testicule contient de 100 à 300 lobules. La totalité des tubes séminifères représente 80% du volume de la gonade. Les spermatozoïdes une fois émis dans la lumière du tube séminifère suivent le parcours vers l’épididyme.

On peut voir les différents compartiments à savoir la partie exocrine destesticules soit les tubes séminifères : la production des spermatozoïdes, et entre les tissus contenant les cellules de Leydig.

L’organisation des tubes séminifères :

On retrouve deux types principaux de cellules :
Les cellules germinales : qui commencent à la périphérie (les spermatogonies) vers l’intérieur (les spermatozoïdes différenciés)
Les cellules de Sertoli : qui sont descellules de grandes tailles, qui accompagnent la différenciation de la spermatogonie vers le spermatozoïde.

Elles ont 3 grands rôles :
cellules de soutien
cellules nourricière
cellules de Sertoli 

Cet épithélium séminifère ne permet pas l’entrée des cellules du système immunitaire.

La structure du gamète male :

CF document 2.

Le spermatozoïde : est une cellule avecune morphologie distincte, c’est une cellule allongée (d’une longueur de 60µm).

Cette cellule est composée de 3 grandes parties :
La tête
La pièce intermédiaire
Le flagelle

La structure est adaptée à la mission qui est d’amener la matière génétique (moitié du génome du père) à l’ovocyte.

Les spermatozoïdes une fois émis dans les voies génitales féminines, doivent remonterjusqu’au trompes de Fallope pour aller féconder l’ovocyte.
Pour cela le spermatozoïde doit pouvoir se mouvoir grâce au flagelle.

Le flagelle : permet le mouvement (son organisation est la même d’un point de vue moléculaire et structurelle qu’un cil vibratile.

La pièce intermédiaire : occupe un espace restreint, il permet la jonction avec la tête et le flagelle. Elle a une structure faites demitochondries enroulées autour du flagelle, elles fournissent l’énergie nécessaire à la locomotion.

La tête : c’est une structure de forme ovoïde, légèrement aplatit et allongé par l’avant. Cette tête est constituée d’un noyau et d’une vésicule (acrosome). Le noyau occupe la majeur partie de la tête et contient donc le matériel génétique à transmettre, l’acrosome est situé sous la membrane...
tracking img