La superstition

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (466 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pouvons nous échapper à la superstition ?
 Objet ou action qui évoque un symbole pour une personne, peut étre soit positive (trèfle a 4 feuille=chance), soit négative( briser un miroir=malheur)
Dans certaine famille les enfants sont élevés avec. Forme d’éducation
(Exemple : baguette retournée, couverts croisés, chat noir, passer sous une échelle...)

 Encrée dans les mœurs, carinstaurée par la religion au XVI

 Angoisse, frayeur pour une personne superstitieuse

 Intérêt pour l’état de « cultiver » la superstition pour manipuler les sujets, gouverner grâce à la peur.

Majorité de gens sont sujet à la superstition donc même si l’on n’y croit pas, on est fortement influençé par autrui.

 Projection dans l’avenir, les gens analyse des faits qui leur arrive et lesretranscrive sous forme de message qui aura plus ou moins une influence. « Genre un chat noir passe et la madame n’aura pas son permi » pour faire simple.

 La croyance ne quelque chose, l’hommese rattache a un fait pour continuer a avancé ; l’Homme a besoin de croire.

 grâce aux lois du penser abstrait, ou Science, expliquant la multiplicité et la diversité des choses de notre mondepar le mouvement universel perpétuel, nombre de nos contemporains se sont délivrés de leurs croyances superstitieuses, notamment d'origine religieuse.

 Cependant, la science est elle-mêmeinsuffisante à délivrer de la superstition scientiste, puisqu'elle tombe également dans le péché capital de l'entendement humain, consistant à "absolutiser le relatif"

 en l'occurrence la science faitpasser pour "absolues" ses théories et ses hypothèses à jamais "relatives", comme l'établit le savoir scientifique fluctuant constamment au fil du temps , y compris de façon contradictoire.

 Hélas,comme les humains persistent à croire au miracle de la tte puissance de leur prétendu "libre arbitre", l'idée de la "nécessité" est bien incapable de dissiper leurs croyances au miracle, notamment...
tracking img