La vie d'un esclave

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (548 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 février 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La Condition:
Les Noirs arrivés d'Afrique et désignés sous le terme de "bossales" rejoignaient "l'habitation"du maître qui les avait achetés. (L'habitation désigne l'ensemble des bâtiments etdes terres plantées en sucre ou en café : elle pouvait réunir sur plusieurs centaines d'hectares autant d'esclaves nègres.) Les nouveaux venus n'étaient pas immédiatement intégrés aux anciens dont lamoitié étaient nés surplace (les créoles) : ils étaient logés à part pendant plusieurs mois avant de venir s'installer dans l'un des villages d'esclaves.
Il y avait en effet deux villages quicorrespondaient aux deux catégories principales d'esclaves. Près de la maison du maître ou Grand Case se tiennent les cases des privilégiés ou domestiques et nègres à "talents" (ouvriers qualifiés,sucriers,tonneliers, charrons, ou postillons) avec qui les nouveaux n'avaient rien à faire. Près de la case du "commandeur",celui qui dirige les esclaves, sont alignées les cases des nègres dits de cultureou de jardin, et constituent"l'atelier". Ces nègres sont les plus nombreux. On y recense beaucoup de femmes et on y accueille les bossales.
Les esclaves finissent de perdre là leur identitéd'origine. Ils se retrouvent avec des Africains originaires d'autres "nations" très éloignées les unes des autres et dont ils ne comprennent pas la langue,des Mandingues du Sénégal aux Congo en passantpar les Ibos du Nigeria actuel. On les affuble au mieux d'un prénom ou d'un diminutif, au pire d'un surnom inconnu du calendrier des saints dont ils auraient dû se rapprocher par le baptême:Monte-Au-Ciel, La Fortune, Bacchus, Adonis ou Azor.
Leur vie quotidienne n'est pas une sinécure. Les esclaves logent dans des cases en bois et torchis presque vides et se nourrissent sans fantaisie :ignames, bananes, patates et riz reviennent inlassablement. Comme reviennent inlassablement les épuisantes journées de travail commencées tôt et finies tard, juste entrecoupées de quelques pauses. Il...