La visite chez la brodeuse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (615 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Texte 16 : Un Roi Sans Divertissement (folio page 243-245)

Situation : fin du roman : déconcertante, elle éclaire une future relecture. Texte divisé en deux longues tirades d’Anselmie qui parle àses vieillards puis c’est le narrateur principal qui parle (reprise en main de l’auteur).

Problématique : Virtuosité exceptionnel du dénouement ?
On l’étudiera en deux parties.

I. Tiraded’Anselmie : un récit oral.

- Un certain nombre de contraction de mot comme « J’y ai » à la place de dire « Je lui ai ».
- Disparition de mot/pronom comme « je » dans « l’est plumée ».
-Il y a tout ce qu’il ne faut pas faire dans un texte. Il y a de la parataxe (contraire de syntaxe): juxtaposition de mot/phrase. Emploi de la parataxe avec des propositions indépendantes « il m’adit », « je me suis dit ». Cela servant à rapporter des propos simples au style direct.
- Langage : vocabulaire simple et répétitif des propositions courtes et des phrases aussi. Et une phrase qui aun seul mot « planté ».
- Emploi en anaphore du pronom personnel « il » qui rythme cette tirade et qui entre en opposition avec Monsieur pour parler de Langlois. On a à faire à une femme simpleet courtoise.
- Anselmie utilise des termes comme « alors », « et » pour relancer le discours. Cela fait très oral et populaire.
- Présence d’interjection « nom de nom ».
- Temps desverbes :
Présent de narration : « je sors prendre du bois »
Passé composé en dominant car s’est celui qui fait l’action : « il m’a dit » ; « il l’a tenu ».
Passé surcomposé :extrêmement populaire : « quand elle a eu saigné ».
Tous ces temps sont des marques du discours. Pas de passé simple car on n’est pas dans un récit écrit mais plutôt oral.

Commenter :
Giono met enscène un milieu rugueux qui rentre en opposition (= contradiction) avec Langlois. Elle ne comprend en rien ce que fait Langlois (son silence et sa contemplation du sang : on peut parler de la...
tracking img