Lamartine. le valon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (847 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Extrait d’un poème d’Alphonse de Lamartine, tiré du recueil Méditations poétiques, publié en mars 1820.

Introduction
Le XIX siècle est considéré le siècle de la poésie romantique. Parmi les plusgrands poètes romantiques qui ont marqué l’histoire de la littérature française se trouve Alphonse de Lamartine.
La vie poétique de Lamartine nait avec l’apparition de Méditations poétiques quiannonce aussi et le début de la poésie romantique dans la littérature française. Le succès énorme de ce recueil, composé de 24 poèmes, s’explique d’abord par l’adaptation parfaite à leur époque et aussipar la façon mélancolique du poète de présenter le thème de l’amour et celle de la nature. Lamartine parle à la première personne et évoque le souvenir de son amante perdue, qu’il l’appelle Elvire.Cette mélancolie du poète et cette maladie de l’âme l’approche plus vers le spleen baudelairien. Dans ses poèmes il se trouve seul, isolé, plus proche de la nature que de l’humanité.
L’un des poèmesdans lequel se sent parfaitement la confiance du poète envers la nature c’est le poème Le vallon. Ce poème, conçu en 1820, en souvenir de Julie Charles, présente non seulement une description de lanature représenté par un vallon mais aussi une opposition entre la nature et l’instabilité humaine.
Comment le poète parvient-il à combattre son état d’âme grâce au réconfort de la nature ?Développement
Cet extrait du poème Le vallon est un paysage poétique, composée des strophes en quatrains et des rimes en alexandrins.
La première strophe exprime le désir du poète de se retourner à l’endroitde son enfance ou il passera mieux les derniers moments de sa vie. Le désespoir est exprimé par la présence des pronoms possessifs comme « mon cœur », « mon enfance » et la lassitude de vivre parle vers 3 ou le poète implore de mourir et de calmer ses souffrances dans le calme de la nature : « Un asile d’un jour pour attendre la mort ».
La deuxième strophe annonce l’endroit ou il veut se...
tracking img