Le blabla

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La pomme que nous connaissons descend d’une espèce consommée par l’homme depuis le Néolithique sur les plateaux d’Asie Centrale (Kazakhstan), elle arriva par la route de lasoie(réseau de routes commerciales entre l'Asie et l'Europe) chez les Hébreux, les Grecs, les Romains…

Au moyen âge, les monastères et les couvents jouèrent un important rôle dans sa culture,ce qui fut aussi le cas au Liban, car nos saints moines étaient aussi d’excellents agriculteurs.
Les pommes sont principalement cultivées dans la chaine du Mont –Liban où leuragriculture est intensive.
Les pommiers sont disposés en terrasses en fonction des dénivellations que présente le sol.
Problèmes : le gouvernement ne supporte pas le secteur agricole et nel’aide pas dans son travail.
Les agriculteurs ne sont plus motivés à cultiver puisque le peuple n’achète pas les produits locaux.
Les pommes au Liban sont : Golden, Starken (pommerouge), les pommes sucrées.
Les pommes sont très bénéfiques :
* -27% de risque de contracter un syndrome métabolique, lié à des troubles tels que le diabète ou les maladiescardiovasculaires
* pression sanguine moins élevée
* tour de taille des consommateurs de pommes est moins important.
* Riches en fibres
* Pauvres en calories
* Riches enantioxydants
* Effet coupe faim
* Pouvoir désaltérant important car elles contiennent 85% d’eau
* Contiennent de nombreuses vitamines qui se trouvent essentiellementdans la peau
* Contiennent des sels minéraux
* Diminuent l'absorption de cholestérol et de lipides dans les intestins
* Diminuent les envies de grignotage
* Apporte unegrande sasiété
* Se transporte facilement et peut se consommer partout
* Elle permet de maintenir une bonne activité physique
* Elle diminue le risque de cancer du colon
tracking img