le bonheur un devoir

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (888 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 janvier 2015
Lire le document complet
Aperçu du document
l'accomplissement de leur devoir. Les hommes vertueux présentés comme modèles sont admirables mais trop pétris de devoirs pour que des individualistes comme nous les envient. Ils n'agissent pas pourleur propre bien-être, mais au nom du Bien avec un grand B, qui est différent. Le devoir fait la tronche, et nous lui tirons la langue : ce méchant maître réclame le sacrifice de soi sur l’autel desacro-saintes valeurs, il méprise les aspirations singulières... et nous rions de lui quand il prétend qu'il nous demande ces sacrifices pour notre bien !

Étymologiquement, le mot bonheur ne vientpas de la bonne heure, ce qui ne voudrait rien dire, mais du bon augure, qui laisse espérer. La promesse du bonheur, c’est donc déjà un bonheur !
Le bienheureux est serein, il ne veut de mal àpersonne. L’homme malheureux, par contre, a de très bonnes raisons d’avoir la haine. Il sera moins enclin à avoir de la bonne volonté ! Ce simple constat peut suffire pour considérer que le bonheur est nonseulement souhaitable, mais nécessaire à la paix sociale : rien de tel que le bonheur pour avoir de bonnes dispositions ! Ce devoir était déjà inscrit dans le préambule de la Déclaration des Droits del’Homme de 1789 : l’objectif affiché est le bonheur de tous. Il FAUT assurer un environnement dans lequel le bonheur soit possible. Comme l’État c’est nous -ou plutôt : si l’État c’est nous, nousavons bien le devoir d’au moins nous préserver du malheur. Les hommes doivent être heureux, parce qu’à mesure qu’ils le sont il leur est plus facile de bien agir. Il FAUT donc créer un environnement oùla tolérance ne soit pas un vain mot, refuser la violence, la misère, tous les obstacles au bonheur, pour qu’enfin chacun jouisse de “petits riens”, de ces minuscules caresses de la vie qui la rendentsavoureuse. Un bon citoyen est un bon jouisseur. Le droit de jouir est inscrit dans notre Constitution : le rendre possible est un devoir pour tout citoyen.

Soit. Mais comment fait-on le bonheur...
tracking img