Le chomage

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1417 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Aller à : Navigation, rechercher

Taux de chômage standardisés en France, dans l’Union européenne, dans les pays de l'OCDE, du G7 et aux États-Unis, données trimestrielles c.v.s. (corrigées des variations saisonnières), 1993 - 2009. Source : OCDE.La France connaît un fort taux de chômage depuis les années 1980, bien que les chiffres du chômage aient commencé à augmenter dès les années 1960.Le chômage existait auparavant, mais son faible niveau n’en faisait pas un élément important des débats de société et de la vie économique du pays.

Avec les chocs pétroliers des années 1970, qui coïncidèrent avec la fin du rattrapage économique vis-à-vis des États-Unis (période des Trente Glorieuses), le chômage reste à un niveau élevé jusqu’au milieu des années 2000 – autour de 10 % – tandisque d'autres pays développés parviennent à revenir à des niveaux plus ou moins proches du plein-emploi.

Mesuré au sens du BIT et selon l’interprétation d’Eurostat[1], le taux de chômage s’élève à 9,6 % au deuxieme trimestre 2009 en France métropolitaine (2 000 000 chômeurs), et à 10 % si les départements d'outre-mer sont inclus[2].oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

oo
Taux dechômage standardisés en France, dans l’Union européenne, dans les pays de l'OCDE, du G7 et aux États-Unis, données trimestrielles c.v.s. (corrigées des variations saisonnières), 1993 - 2009. Source : OCDE.La France connaît un fort taux de chômage depuis les années 1980, bien que les chiffres du chômage aient commencé à augmenter dès les années 1960. Le chômage existait auparavant, mais son faible niveaun’en faisait pas un élément important des débats de société et de la vie économique du pays.

Avec les chocs pétroliers des années 1970, qui coïncidèrent avec la fin du rattrapage économique vis-à-vis des États-Unis (période des Trente Glorieuses), le chômage reste à un niveau élevé jusqu’au milieu des années 2000 – autour de 10 % – tandis que d'autres pays développés parviennent à revenir àdes niveaux plus ou moins proches du plein-emploi.

Mesuré au sens du BIT et selon l’interprétation d’Eurostat[1], le taux de chômage s’élève à 9,6 % au deuxieme trimestre 2009 en France métropolitaine (2 000 000 chômeurs), et à 10 % si les départements d'outre-mer sont inclus[2].

Sommaire [masquer]
1 Définition du chômage en France
2 Taux d'emploi et chômage
3 Catégorisation des inscritsà Pôle Emploi
4 Statistiques du chômage
4.1 Disparités régionales
4.2 Taux de chômage et taux d'emploi en fonction de l'âge
4.3 Critiques de la mesure du taux de chômage
5 Chômage et entrée-sortie d'emploi
6 Chômeurs de longue durée
7 Chômeurs en fin de droit
8 Le niveau du chômage en France par rapport aux autres pays
9 Mesures gouvernementales contre le chômage
9.1 Différentesformes d'action
9.2 Historique
10 Notes et références
11 Annexes
11.1 Articles connexes
11.2 Liens externes

Définition du chômage en France[modifier]Pour une vision détaillée des définitions, voir : Définitions du chômage.
La classification d’un individu comme chômeur varie selon les définitions utilisées. Un chômeur est généralement un individu qui appartient à la populationactive, qui n’a pas d’emploi, et qui en cherche un activement.

Cette définition, qui est celle de l’Organisation internationale du travail (OIT, ex-BIT), est assez floue, et sujette à des variations dans son interprétation. En novembre 2007, l’Insee a fait évoluer sa méthodologie pour coller à l’interprétation d’Eurostat[1]. Est « chômeur » une personne en âge de travailler (16 ans ou plus)...
tracking img