Le crayon du charpentier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (577 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Biographie et informations

Nationalité : Espagne 
Né à : La Corogne, 1957.

Biographie :

Né en Galice, Manuel Rivas écrit dans sa langue maternelle et s'auto-traduit en Espagnol. Son œuvreest d'ailleurs largement centrée sur la terre galicienne et sa culture.

Titulaire d'une maîtrise en Sciences de l'information, Manuel Rivas commence à travailler très tôt dans la presse. Ilcollabore à des journaux comme El Pais, Diaro de Galicia. Proche des problèmes sociaux et écologiques, il est aussi membre fondateur de Greenpeace.

Ses romans, nouvelles et oeuvres de poésie ont ététraduites dans plusieurs langues, et ont reçu de nombreux prix : en 1996, le recueil de contes : ¿Qué me quieres, amor ? Obtient le prix National du roman espagnol.

Le roman Le Crayon du charpentier (ElLapiz del carpintero) est un autre de ses grands succès : il a reçu le prix de la critique espagnole ainsi le prix de la section Belge d'Amnesty International, et a été adaptée au cinéma par AntonReixa.

Pour beaucoup de ses lecteurs, Manuel Rivas est un porte-parole de la Galice, où l'esprit d'indépendance est aussi fort qu'en Catalogne. Il a lui-même surnommé son pays "le bonzaï del'Atlantique".

Le dernier roman de Rivas, Los libros arden mal (2006), paraît en France en 2008 sous le titre L'Eclat Dans l'Abîme. Mémoires d'un Autodafé (Gallimard).

CRITIQUE : EL LÁPIZ DELCARPINTERO
MANUEL RIVAS

         En 1936 Franco venait de se nommer chef du gouvernement et les prisons étaient remplies de prisonniers politiques. Celle de Falcona, à St-Jacques de Compostelle, étaitl’une de ces prisons remplies de jeunes hommes s’opposant au régime. Parmi ceux-là un jeune peintre anarchiste, dont le seul crime était de « peindre ses idées » et en face de lui, il y avait des typescomme Herbal.
Il passe son temps à dessiner avec un gros crayon rouge, un crayon de charpentier, le porche de la cathédrale où il a donné à chaque personnage biblique le visage de ses compagnons...
tracking img