Le dernier amour du prince genghi, enseignements de la nouvelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (765 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les « Nouvelles orientales » par Marguerite Yourcenar, étude de la nouvelle « Le dernier amour du prince Genghi »

Question: Quelles réflexions proposent cette nouvelle ?

Dans cettenouvelle écrite par Marguerite Yourcenar, Genghi le resplendissant, considéré comme le plus grand séducteur de l'Asie, à l'aube de sa vieillesse, part en ermitage dans la montagne. Devenant vieux etaveugle, il se laisse séduire par une de ses anciennes maîtresse : la Dame-du-village-des-fleurs-qui-tombent, se faisant passer pour une noble. Atteint d'une grave maladie, Genghi s'endort pour ne plus seréveiller, oubliant sur son lit de mort le nom de la femme qu'il a connu pendant sa jeunesse et qui l'a accompagné durant sa vieillesse...
Cette nouvelle évoque chez le lecteur certaines réflexionsphilosophiques et morales basées sur des sujets tels-que la mort, l'amour, la vieillesse...

Dans un premier temps nous aborderons le thème de la mort, en effet le vieux Genghi « s'aperç[oit]qu'il fallait commencer à mourir », il n'a donc pas peur de mourir et attend que la mort frappe à sa porte. Cette condition morale que s'impose Genghi amène le lecteur à penser qu'il est inutile decraindre la mort, et qu'il est temps un jour pour chaque personne de mourir. Cette pensée est renforcée toute au long de la nouvelle car Genghi sait qu'il va mourir et en parle librement au près de LaDame-du-village-des-fleurs-qui-tombent. La mort est pour lui un apaisement il ne faut la laisser nous prendre et ne pas en avoir peur ou lutter contre elle.
Genghi qui attend la mort, décide devivre en Hermite loin de tout, retiré de tout ce qu'il a connu. Cette condition de vie, il se l'est imposée lui même par honte de son physique enlaidi. En outre Genghi préfère vivre en tant que« fantôme » plutôt que d'être considéré comme un « vieillard » aux yeux de tous. Le prince par fierté décide de s'isoler plutôt que de voir ses hôtes ressentir « de la pitié ou du respect » envers lui. Il...
tracking img