Le droit des femmes dans les pays arabes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (252 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les droits des femmes progressent dans les pays arabes

Le Grand Mufti d'Arabie Saoudite, le cheik Abdul Aziz al-Asheikh, a dénoncé lasemaine dernière la pratique du mariage forcé des femmes, pratique par laquelle l'homme qui est son tuteur légal (père, frère, etc.) lui imposeun mari. Il a qualifié cette pratique de « non-islamique » et de « grande injustice ». Il a dit qu'un homme qui force ainsi une femme à semarier devrait être jeté en prison jusqu'à ce qu'il ait changé d'avis.
Il a expliqué que les mariages forcés sont une coutume d'originepré-islamique contraire à la Sharia (loi coranique), qui stipule qu'un mariage fait sans consentement de l'épouse n'est pas valable.

Toujours enArabie Saoudite, une femme qui venait de divorcer a fait les gros titres des médias la semaine dernière en poursuivant en justice son père, quirefusait de la reprendre dans sa maison après ce divorce.
Au Koweït, le Parlement a accordé aux femmes le 16/05/2005 le droit de voter auxélections parlementaires, ainsi que celui d'y être élues. C'est une première dans un pays du Golfe. Et peu de temps après, une femme a été nomméeministre pour la première fois, ministre de la Planification ; elle est diplômée d'une université américaine et professeur de relationsinternationales.
Le Qatar accordera le droit de vote aux femmes dans le cadre de sa nouvelle constitution, qui entre en vigueur en juin 2005.
tracking img