Le littoral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1028 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les violences conjugales

I) Que sont les violences conjugales ?

II) Comment prévenir ces violences ?

III) Quels sont les facteurs pouvant mener à ces violences ?

IV) Quelle conséquence peuvent-elles porter sur les enfants ?

V) Chiffres-Statistiques.

VI) Conclusion.

[pic]

I) Que sont les violences conjugales ?

La violenceconjugale est la violence au sein d’un couple.
C'est un processus évolutif au cours duquel un partenaire exerce une domination qui s’exprime par des agressions physiques, psychologiques, sexuelles et économiques.
La violence conjugale a des conséquences importantes pour les victimes ainsi que pour leurs enfants.

Les violences conjugales peuvent aller d’une simple gifle à un meurtre.Exemple :

François est un homme jaloux et possessif. Sandrine pensait que cette jalousie n'était qu'une démonstration du sentiment amoureux. Un samedi de mois d'août, le couple invité chez des amis, François demanda à Sandrine de « ne pas trop faire avec son voisin de table ». De retour à la maison, François l'a traitée de pute, de salope, etc... Il l'a déshabillée, pénétrée brutalement en lui répétant: comme ça tu as ce que tu cherches ?

Il continua par une crise de colère en lui infligeant des blessures sur tout le corps, y compris au partie intime.

Commentaires: Il a été condamné pour viol, et le divorce fut prononcé.

II) Comment prévenir ces violences ?

Pour prévenir tout risque de violence, il faut faire attention à ces différentes sources de violence :

• S’ilcritique continuellement sa partenaire, ses goûts et ses habiletés ;

• S’il dénigre ses relations ou lui interdit de fréquenter sa famille ou ses amis ;

• S’il contrôle ses activités ou sa façon de s’habiller ;

• S’il se moque de son apparence physique ou de ses performances sexuelles;

• S’il crie à propos de tout et de rien à la maison ;

• S’il menace de se tuer sielle quitte la relation ou utiliser les enfants pour l’atteindre

En cas de violence, il faut soit allé porter plainte, soit allé chez un médecin ou une assistante sociale afin que cela ne se reproduise plus.

[pic]

III) Quels sont les facteurs pouvant mener à ces violences ?

La majorité des agresseurs sont souvent alcoolique.
Il s’agit pour la plupart d’impulsifs agressifs, depsychopathes ou de pervers ou encore des hommes victimes d’abus durant leur enfance.

Quand ils sont agressifs, ces hommes ne s'en prennent pas seulement à leur femme mais également à leur(s) enfant(s). Plusieurs facteurs favorisent le développement de l'agressivité :

La personnalité de l’agresseur ; la jalousie, la séparation, le divorce, la mise au chômage récente du partenaire, la précarité,la grossesse, la naissance d’un enfant etc.

Les milieux défavorisés représentent 52 % des cas de violence. Cela signifie également que les classes plus aisées sont pratiquement autant concernées.

[pic]

IV) Quelle conséquence peuvent-elles porter sur les enfants ?

D’après une étude américaine, les enfants élevés dans une atmosphère de violence conjugale ont davantage de risque d’êtreeux-mêmes violents au sein de leur couple, une fois parvenus à l’âge adulte.

Un constat qui concerne aussi bien les garçons que les filles.

Il en ressort que les enfants témoins de scènes de violence conjugale ont un risque plus élevé de devenir eux-mêmes violents à l’âge adulte.

Au même titre d’ailleurs que ceux qui ont été victimes de punitions excessives. Et contrairement aux idéesreçues, ces dangers ne concernent pas que les jeunes garçons, les filles sont tout autant sujet à risque de violence conjugale.

Mais toutes ces violences entraînent également un changement de caractère chez l’enfant ou l’adolescent :

|- |Problèmes affectifs et comportementaux analogues à ceux des enfants victimes de mauvais traitements physiques. |
|- |Symptômes du...
tracking img