Le meilleur des mondes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1538 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
jeudi 22 mai 2008
Le meilleur des mondes, Aldous Huxley (1932)
Le meilleur des mondes est un livre de science-fiction d’Aldous Huxley paru en 1932, il s’agit d’une traduction, le roman initial s’intitulant Brave new world.
Le titre français est tiré d’une citation de Candide, de Voltaire tandis que le titre anglais est extrait de La Tempête de Shakespeare.
Aldous Huxley est un romancierbritannique. Il s’interroge sur le danger d'une civilisation technicienne, critiquant le positivisme scientifique. Huxley questionne la tragique dualité de l'homme et l'avenir de l'espèce humaine.
Le Meilleur des mondes a été écrit dans la période de l’entre deux guerres. La crise économique de 1929 aux Etats-Unis ayant eu des répercussions mondiales, Huxley était inquiet quant à la situationpolitique européenne (à cette époque Hitler n’était pas encore au pouvoir en Allemagne.) Le contexte historique de la révolution industrielle est très présent, puisqu’en effet Huxley dénonce la société de consommation entrainant la surproduction.

L’histoire se déroule en 632 de N.F. (Notre Forderie étant Dieu.) Les enfants sont conçus dans des éprouvettes au Centre d'Incubation et de Conditionnement.Durant leur sommeil un certain nombre d’informations concernant les sentiments et les classes sociales leur sont répétées afin qu’ils deviennent des individus appartenants à une caste sociale.
Les individus ne s’épanouissent plus que grâce à une drogue qui les rend illusoirement heureux : le SOMA. Un personnage échappe au système: Bernard Marx, de la caste alpha,il n’est pas comme les autres.Lors d'une visite dans une réserve de sauvages au Nouveau Mexique avec son amie Lenina, il découvre une femme civilisée, une ex-Béta: Linda. Malgré l’interdiction de procréer naturellement, elle a été contrainte de mettre au monde un enfant: John. Bernard décide alors de les ramener à Londres et provoque un énorme scandale en les confrontant à cette nouvelle société.

- Bernard Marx est un alphadont le programme génétique a en partie échoué, il va à l’encontre de sa société et la critique ardemment. Il s’interroge quant à son « moi », son individualité tandis que les autres individus n’en ont pas conscience.

- John est un sauvage d’une réserve mexicaine, il est ramené à Londres par Bernard. Il incarne l’opposition au Meilleur des mondes. C’est le seul personnage du livre à être nénaturellement, à posséder une mère et un père. Il symbolise « l’étranger » ce qui lui permet de porter un autre regard sur le Meilleur des mondes.

- Lenina Crown se caractérise par une très grande beauté, elle est qualifiée de très « pneumatique. » Elle incarne la réussite du système du Meilleur des mondes, et ne manifeste aucune réflexion propre. Malgré son parfait conditionnement, elle éprouve dessentiments pour Bernard Marx. Elle en vient plus tard à tomber amoureuse de John ce qui va à l’encontre de son personnage et le rend donc ambigu.

Le narrateur est omniscient, il semble être un simple observateur à l’histoire dans le sens où il ne s’implique pas et n’émet aucun jugement. Son regard se veut objectif bien que l’histoire se focalisant sur Bernard Marx, le lecteur en vient às’identifier à ce-dernier.
Le schéma narratif est chronologique, on débute avec la présentation du Meilleur des mondes, puis le séjour de Bernard et Lenina chez les Sauvages. Ce schéma permet une meilleure compréhension de l’œuvre et une familiarisation avec les personnages.
La fin est quelque peu attendue dans le sens où la confrontation avec un individu sauvage me paraissait évidente. La fin n’estd’ailleurs pas sans rappeler Human Nature de Michel Gondry. C’est l’introduction d’un corps étranger dans un système qui va le bouleverser.
Le titre me semble en totale adéquation avec l’œuvre, il évoque le système parfait qui est comparé au fordisme, il évoque la joie éprouvée par la majorité des individus vivant dans cette société, il rappelle également la drogue Soma qui permet d’oublier ses...
tracking img