Le modele amercain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4482 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Le modèle américain dans le monde, entre attraction et rejet. 1917-1980

Introduction

Le début du XXe siècle marque l'entrée sur la scène internationale d'une nouvelle puissance : les Etats-Unis. Première puissance économique de la planète, les Etats-Unis s'affirment également dans la sphère de la politique mondiale en rompant avec la seule doctrine Monroe qui se contentait de fixer deslimites aux ambitions européennes, et en se lançant dans une série d'interventions directes. A l'aube du XXe siècle, les Etats-Unis semblent donc prêts à mener une politique d'expansion. Reste à accorder celle-ci aux valeurs que défend le pays depuis l'Indépendance de 1776, et qui font des Etats-Unis un véritable modèle : le modèle de la démocratie, qui s'affiche comme tel et, surtout, qui est perçucomme tel à travers le monde. Modèle qui fait du pays la patrie des droits de l'homme et de l'autodétermination des peuples. Et c'est bien en ce nom que les Etats-Unis interviennent à Cuba contre le colonialisme espagnol, ou formulent la doctrine de la « porte ouvert » à propos de la Chine dépecée par les Européens.
Modèle politique, donc, au début du siècle, comment le modèle américainévolue-t-il au cours du XXe siècle ? Comment devient-il progressivement aussi un modèle économique, culturel, voire idéologique ? Surtout, comment ce modèle grandissant est-il perçu dans le monde ? Mais aussi, les Etats-Unis eux-mêmes ont-ils été attirés ou ont-ils rejeté ce rôle, cette position de modèle dans le monde ? Bref, il faut considérer les rapports entre le modèle américain, qui évolue, et le restedu monde : rapports d'attraction ? Rapports de rejet ? Pour tenter de répondre à ces questions, pour comprendre comment ce modèle américain se manifeste dans le monde, c'est donc la politique étrangère des Etats-Unis qu'il faudra étudier, politique et ce qu'elle met, successivement, en avant. Ainsi, si jusqu'à l'entrée dans la Deuxième Guerre mondiale on ne peut pas vraiment parler de modèleaméricain puisque le pays demeure encore largement centré sur lui-même, l'entrée dans le conflit marque un tournant décisif, qui consacre à travers les années de guerre froide qui suivent l'essor d'un véritable modèle américain, au sens ou un modèle est, par définition, ce qui se propose ou est proposé à l'imitation. Mais, avec les années 1960, des fissures apparaissent dans ce modèle, qui conduisent àsa large remise en cause jusqu'à l'élection de Reagan en 1980.

Développement

Au début du XXe siècle, si modèle américain il y a, c'est essentiellement un modèle politique : le modèle de la démocratie, qui trouve ses fondements dans la Déclaration d'Indépendance de 1776, dans laquelle est proclamé le droit des colonies américaines à disposer d'elles-même et, par extension, ce même droit pourtous les peuples. Et on peut en effet parler de modèle, puisque c'est en ce nom que les Américains vont intervenir à Cuba par exemple, contre le colonialisme espagnol et pour l'indépendance de l'île. Mais un tel interventionnisme au nom de la défense de la démocratie trouve sa meilleure illustration avec la Première Guerre mondiale, et l'entrée dans le conflit des Américains en 1917. La « guerresous-marine à outrance » menée par les Allemands, la révélation d'un accord germano-mexicain visant à pousser le Mexique dans une guerre contre les Etats-Unis, le poids des intérêts économiques directs des Etats-Unis sont autant d'éléments qui amènent Wilson à décider de l'entrée en guerre de son pays. De plus, la révolution russe de mars 1917, qui élimine de l'Entente le régime autoritairetsariste, donne à l'action franco-anglaise l'allure d'une croisade des démocraties. Les Américains en prennent la tête. Ils déploient pour cela des moyens extraordinaires, aussi bien sur le plan du matériel de guerre qu'au niveau de l'envoi de troupes en Europe. Ainsi, les Etats-Unis aspirent à imposer, aux alliés comme aux vaincus, leur conception de l'ordre international, formulée par Wilson en...
tracking img