Le monde apres 1945

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3033 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Conférence de Yalta
Tenue du 4 au 11 février 1945 dans le palais de Livadia situé dans les environs de la station balnéaire de Yalta, sur la côte de la mer Noire, en Crimée, la conférence de Yalta réunit en grand secret les chefs de gouvernement de l'Union soviétique (Joseph Staline), du Royaume-Uni (Winston Churchill), des États-Unis (Franklin D. Roosevelt) dans les buts suivants: _adopter unestratégie commune afin de hâter la fin de la guerre; _régler le sort de l’Europe après la défaite du IIIe Reich; _garantir la stabilité du monde au-delà de la victoire.
Le propos principal de Staline était sans doute de préserver son pays de futures attaques, comme en 1914 et en 1941, en le protégeant par un glacis territorial et politique. La meilleure solution pour lui, c’était la créationd’une Pologne qui serait dirigée par un gouvernement ami de l’Union soviétique.
Churchill et Roosevelt, de leur côté, étaient disposés à obtenir de la part de Staline la promesse que l'URSS entrerait en guerre contre le Japon dans les trois mois après la capitulation de l’Allemagne. Il est vrai que Staline négociait en position de force, les armées soviétiques n’étant plus qu’à une centaine dekilomètres de Berlin. Par ailleurs, Roosevelt, dont la santé se dégradait de plus en plus, faisait preuve d’une totale méconnaissance des valeurs morales de son interlocuteur.
Le rapport des forces
En février 1945, le rapport des forces est nettement à l'avantage de Staline. Les forces soviétiques sont, de loin, les premières en nombre et en armement. Elles atteignent Varsovie et Budapest, et ne sontqu'à quelques étapes de Berlin, alors que les Anglo-Américains se demandent encore comment ils vont passer le Rhin. Cependant, Staline est prudent. Sa priorité est la prise de Berlin, à la fois comme symbole de sa victoire et pour les avantages politiques et scientifiques qu'elle lui conférerait.
Pour Roosevelt, Eisenhower et les responsables américains en général, la priorité est de finir laguerre avec le minimum de pertes en vies américaines. Le président américain accepte de laisser l'URSS fournir l'effort de guerre le plus lourd, quitte à lui abandonner une plus vaste zone d'occupation. Peu méfiant, il annonce dès le début de la conférence que les troupes américaines quitteront l'Europe deux ans après la fin de la guerre. Churchill souhaiterait rétablir un équilibre européen et éviterune hégémonie soviétique sur le continent, mais, représentant d'un empire affaibli économiquement et démographiquement, il a peu de poids sur les décisions de ses alliés.
Les accords conclus
_des élections libres dans les États européens libérés (Déclaration sur l'Europe libérée); _l'organisation en avril 1945 de la conférence de San Francisco (→ ONU); _l’entrée en guerre de l'Union soviétiquecontre le Japon dans les 3 mois qui suivront la défaite de l'Allemagne, l'URSS recevant en échange le sud de l’île de Sakhaline et les îles Kouriles: _la destruction du militarisme allemand et du nazisme; _la division de l'Allemagne en trois zones occupées par les trois vainqueurs: États-Unis, URSS, Royaume-Uni (par la suite, Churchill soutiendra une division de l'Allemagne en quatre zonesd'occupation: la quatrième revenant alors à la France: cette proposition aboutira peu après la conférence de Yalta); _déplacement de la Pologne vers l'ouest: elle céderait des territoires à l'URSS et recevrait en compensation des territoires enlevés à l'Allemagne; _l'établissement de la frontière soviéto-polonaise sur la ligne du pacte germano-soviétique de 1939; _dédommagements de la part de l'Allemagneaux alliés

Conférence de Potsdam
La conférence de Potsdam a été organisée par les puissances alliées (les États-Unis représentés par Harry Truman, l'URSS par Joseph Staline, et le Royaume-Uni par Winston Churchill puis Clement Attlee) pour fixer le sort des nations ennemies. Elle a débuté le 17 juillet et s'est terminée le 2 août 1945 dans la ville de Potsdam, à l'ouest de Berlin. Elle...
tracking img