Le mouton

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (525 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Frisé comme un mouton

Il était une fois, un pays appelé Albakaar. Là, forêts, savanes, broussailles, buissons, déserts, lacs et marécages s’étendaient à perte de vue. A Albakaar, il y avait aussibeaucoup d’animaux : un chevreuil et un écureuil, une brebis et un ouistiti, un perroquet et un mulet, un dindon et un cochon, un lapin et un marcassin, un chacal et un cheval, un lion et un pinson,un caïman et un éléphant, un boa et un chat, un kangourou et un loup, un faon et un paon, un mouton et un goujon.
Tous ces animaux se ressemblaient. Ils n’avaient aucun éclat, ils étaient gris, marronou beiges, rayés ou tachetés, bariolés ou bigarrés. Sauf le paon qui, lui, pouvait déployer sa queue multicolore. D’ailleurs, chaque fois que le paon faisait la roue pour attirer l’attention de sabelle, le mouton pâlissait d’envie et avait bien du mal à choisir une couleur, il y en avait bien trop et elles étaient toutes belles.
- Je les veux toutes, se répétait-il inlassablement…
Voilà qu’unbeau jour, le mouton en eut assez de ressembler à tous les autres animaux. Il décida de partir consulter les sages des villages alentour pour leur demander conseil. Il se rendit donc dans le désertBogoraié, dans la forêt Zariédane et dans la savane Hétéraiser. Le premier sage lui conseilla :
- Vas, suis ton destin et tu trouveras. Le mouton qui ne comprenait rien à ce charabia, décida d’allervoir le sage de la forêt Zariédane. Celui-ci l’écouta raconter son histoire et lui répondit :
- Humm… Je ne peux rien pour toi mais j’ai une idée. Vas demander à mon vieil ami le sage Jobirouète de tedonner la couleur que tu préfères. Le problème justement, c’est que le mouton ne savait pas quelle couleur choisir, il les trouvait toutes belles et les voulait toutes. Or la forêt était très, trèshumide et chemin faisant, le mouton… frisa. Epuisé par son voyage, il pensa abandonner son périple, puis finalement, se ravisa, l’envie de mettre de la couleur dans sa vie était plus forte. Sans plus...
tracking img