Le nouveau roman

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (290 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Un des plus grands écrivains français du XXème siècle nous a quittés. Et comment lui a-t-on rendu hommage? Avec quelques articles dans la presse, des papiers plus ou moinsquantitatifs, avec ou sans témoignages: pourquoi j'ai aimé Robbe-Grillet, pourquoi j'ai détesté Robbe-Grillet, pourquoi je me suis disputé avec Robbe-Grillet. L'heure derendre des comptes est arrivée.

Un des plus grands écrivains français du XXème siècle nous a quittés. Un des plus incompris aussi, et un des plus critiqués... mais,surtout, un des moins lus dans son pays natal. En effet, Robbe-Grillet n'est pas connu tant pour son œuvre que pour ses propos et actes provocateurs et provocants: refus deporter l'habit vert des académiciens après avoir été élu sous la coupole, refus d'écrire le discours qui le ferait entrer pour de bon dans le rang des immortels - il necroyait pas en l'immortalité, il suffit de lire ses livres pour le comprendre, goûts sexuels anticonformistes... La liste est longue et nourrit la légende. Mais l'auteur, danstout cela?

Alain Robbe-Grillet est un des fondateurs du Nouveau Roman, mouvement qui a accompagné et radicalisé l'évolution du roman moderne, jusqu'à ouvrir un cheminvers le roman postmoderne. Théoricien, Robbe-Grillet a posé les bases d'une réflexion nouvelle sur le monde et sur la société. Auteur subversif, il a assumé pleinement cettevolonté de changement, ressentie simultanément par plusieurs écrivains des années 1950 (comme Claude Simon, Nathalie Sarraute, Jean Ricardou, Michel Butor, Claude Ollier,Robert Pinget, ou encore Samuel Beckett et Marguerite Duras), dont il est devenu, malgré eux, le porte-parole. Et il a soutenu ses choix devant et contre tout le monde.
tracking img