Le papier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (387 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
HISTORIQUE ET TECHNOLOGIE DU PAPIER

Les origines du papier

Les plus anciens supports sont la pierre, l'argile, le bois, l'os, les carapaces de tortues, le métal, les peaux, lesécorces...sur lesquels l'ont écrivait avec un stylet.
(D'ailleurs l'écorce se dit « liber » en latin et « biblio » en grec).

Les supports traditionnels en Extrême Orient sont:
- le Bambou
(fin du 2èmemillénaire jusqu'au 4ème-3ème siècles av JC)
- La soie
(fabriquée dès le début du 3ème millénaire, les premiers témoignages dès le 4ème siècle av JC). La soie est beaucoup plus légère etmanipulable que le bambou. Les deux servent aux textes sacrés, aux documents de l'empire, aux textes d'art accompagnés de peintures...

Les supports au Moyen Orient sont:
- Le papyrus (cyperuspapyrus).
C'est une fibre végétale utilisé depuis environ 2600 av JC (haute antiquité egyptienne) jusqu'au 9ème siècle après JC. L'Egypte va en exporter énormément dans tout le pourtour méditerranéen.On écrit avec un calame (roseau) plongé dans de l'encre, ce qui permet l'écriture cursive. Le papyrus ne peut être écrit que de face. Le papyrus n'est pas un papier, on écrase les fibres prélevéessur le jonc et on va les tisser en croisant les couches.
Cependant, le papyrus moisit facilement.

- Le parchemin (peau de bête)
Les plus anciens témoignages datent de 150 av JC. Leparchemin peut être écrit des deux côtés. (le côté fleur de la peau est le côté extérieur, contrairement au côté chair.)
Il existera une longue cohabitation de ces deux supports.

Peau
(de chèvre,mouton, veau...constituée de collagène)

Travail de rivière.
(nettoyage de la peau)
reverdissage, chaulage, ébourrage, écharnage

Parcheminage.Tannage
Chaulage long, mise en tention/séchage, déchaulage par bains acides,
préparation de la surface....
tracking img