Le prince machiavel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (841 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Machiavel : Le Prince

Nicolas Machiavel :

Né le 3 mai 1469 à Florence, Italie et mort le 21 juin 1527 à Florence, Nicolas Machiavel est un penseur italien de la Renaissance, théoricien de lapolitique, de l'histoire et de la guerre. Il reçoit une éducation humaniste et fait des études de droit. Son époque est politiquement très troublée. L'Italie est riche mais divisée en petits états trèsinstables, la proie facile des invasions étrangères. De 1494 à 1527, ce sont les guerres d'Italie : l'Italie ne cesse d'être envahie et pillée (par les Français, les Espagnols, les Allemands, lesSuisses ...). Machiavel rêve d'une Italie unifiée dans laquelle la paix et la stabilité seraient garanties par un état fort. C'est ce qui le déterminera notamment à écrire Le Prince. De 1498 à 1511, ilexerce les fonctions de secrétaire de chancellerie à Florence et se voit confier des missions politiques importantes et délicates dont il s'acquitte avec efficacité et fidélité. En 1512, la chute de larépublique de Florence le fait tomber en disgrâce. C'est pendant cet exil sur ses terres qu'il écrit ses grandes œuvres politiques.
En 1526, il reprend des fonctions officielles.
Il meurt en 1527sans avoir vu la réalisation de ses rêves politiques pour l'Italie.
Machiavel a donné en français naissance à plusieurs termes : « machiavélisme » et ses dérivés, qui font référence à uneinterprétation politicienne cynique de l’œuvre de Machiavel et « machiavélien » qui fait directement référence aux concepts développés par Machiavel dans son œuvre.

Le Prince :

Machiavel a rédigé cetouvrage dans le contexte d'une Italie divisée et en perpétuel conflit. C'est pourquoi il garde toujours en tête le but d'unifier l'Italie et ce qui fait l'originalité du livre. Le Prince est une mine deconseil pour le chef de l'Etat. Ce dernier doit s'allier au peuple afin d'œuvrer pour le bien commun. Machiavel met en avant les intérêts du prince avant ses qualités telles que sa bonté ou son bon...
tracking img