Le rire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1001 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
-------------------------------------------------
Rien ne semble plus spontané que le rire : on éclate de rire, on rit aux larmes, on en rit encore, on en rit pour rien. N‘y a t-il dans le rire rien de sérieux rien de sensé, aucune intention ?

Le rire est commun à l’Homme mais différent à chacun, on ne rit pas pour les mêmes choses, la culture entre en jeu, l’éducation et les valeurs reçuesaussi. L’humour britannique est axé sur l’absurde, sur le « gag», Mr.Bean est l’exemple contemporain de l’humour d’outre-Manche. Mais le rire n’est il que farce et dérision ? N’y a t-il rien de sérieux dans le rire ? Aucune intention ? Afin d’analyser la crédibilité du rire, il faut s’intéresser aux fonctions du rire, ainsi que leur caractéristiques.

La face émergeante de l’iceberg qu’est lerire, laisse apparaître une fonction qui saute aux yeux : le rire est fait pour se libérer. Des troubadours médiévaux aux humoristes contemporain, le rire à traversé le temps et les générations, ce besoin traduit il une nécessité de se changer les idées ? De se vider l’esprit de toute trace négative qu’apporte la réalité ? « L’homme souffre si profondément qu’il a du inventer le rire » notifieNietzsche. Pourtant premiers consommateurs d’anti dépresseur en Europe, les français raffolent de la comédie, les productions comme Les bronzés font du ski  ou  Le père noël est une ordure  sont les classiques de la comédie contemporaine populaire. Il n’y a rien de plus révélateur qu’un fou rire, il en émane un souffle libérateur, le rire brise les liens qui nous enchainent à la fatalité de certainessituations, il est spontané et incontrôlable. Le rire est un euphémisme à lui même, en effet, atténuer la gravité de certains évènements par le rire, par exemple Pierre Desproges déclara « Plus cancéreux que moi, tumeur. ». La fonction divertissante du rire, laisse place au manque de sérieux, à la dérision et à l’oubli des contraintes.

Mais le rire peut être ravageur, et être une arme à partentière, lorsqu’il entre dans la fonction sociale.

Le rire a une fonction sociale qui est évidemment bien plus complexe que ce qu’on ne le pense, et c’est ici que la prise au sérieux du rire est importante, en effet, les dessins caricaturant le dieu de l’Islam publiés dans un journal danois a soulevé le peuple musulman et a retourné le monde de la presse. Il est habituel de voir un dessinateurpublier un dessin qui puisse être mis en corrélation avec l’actualité du moment, comme Philipe Geluck le fait avec Le Chat par exemple. Le rire a une portée universelle, mais peut être vu sous plusieurs approches, donc ce qui peut nous faire rire, ne fera surement pas rire notre voisin, au contraire, celui ci pourrait se sentir attaqué. Pour faire du mal a quelqu’un, rien de pire que les moqueriesincessantes, ainsi que des propos blessants détournés par l’humour, l’ironie.
En parallèle des dégâts causés par le rire, la fonction sociale de ce dernier permet également de rapprocher les foules, de créer des liens, et ainsi, suite à un raisonnement par analogie, les personnes qui riront des même choses que nous seront plus tentés de tisser des liens avec nous, qu’avec des personnes qui ne lesfont pas rire du tout. On peut faire rire pour s’intégrer, car se donner une image de quelqu’un de sympathique permet aux autres d’avoir envie d’élargir leur cercle d’amis.
Et enfin, comment ne pas parler du rire, sans aborder le thème de la séduction, la moitié du travail se passe dans le rire, en effet, et cela rejoint ce qui a été énoncé précédemment, le rire permet de créer des liens, etpermet de rester maitre de soi, car en travaillant sur son humour, une personne va pouvoir jouer un jeu, cacher ses plus gros défauts, pour ainsi se focaliser sur le rire de son interlocuteur. Rire avec autrui, c’est se sentir à l’aise et confortable avec la personne, partager un fou rire est plus éloquent qu’une grande discussion.

Rire pour s’imposer, rire pour imposer la vérité, rire pour...
tracking img