Le roman familial

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LE ROMAN FAMILIAL

Freud, en 1909, a écrit un court article intitulé « le roman familial des névrosés ».
Les termes de « roman familial » désignel'activité fantasmatique enfantine qui consiste à i s’inventer d’autres parents plus aimants, plus comblants, plus compréhensifs ou plus prestigieux (souvent d'un rangsocial plus élevé).
Dans ce texte, le père de la psychanalyse pose en principe cette étape du développement et précise qu’elle n’est pas réservée aux névrosés.Il explique que ce fantasme est une parade aux frustrations imposées à l’enfant par ses parents et qu’il vise deux buts : l’un érotique et l’autre ambitieuxmais qui au final se rejoignent car à ce résultat « concourent, entre autres, les plus intenses motions de rivalité sexuelle »

C’est un moyen d’apaiser lestensions intérieures. L’enfant idéalise ses parents. Il les souhaite parfaits et il les voit ainsi. Vient un moment où il réalise que, malheureusement, ils ne sontpas parfaits. Pour remédier à cette situation, qui lui cause des problèmes, l’enfant a recours à son imaginaire et se met à fantasmer sur des parents idéaux.Certains enfants pensent qu’ils ne viennent pas de la famille, qu’ils ont été kidnappés et que, quelque part au loin, existe une famille aimante etcompréhensive. L’enfant biologique peut penser avoir été adopté, même s'il a toutes les
preuves contraires!

Cas clinique: Léo, 5 ans, fils unique, n'a jamais connu sonpère.
Récit très riche, plein de détails, complètement rationnel, mais totalement inventé
S'invente frères et sœurs, raconte ses week-end avec son père...
tracking img