Le sucre et les larmes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3142 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le sucre et les larmes est le titre très évocateur du bref essai d’histoire de la mondialisation de Pierre DOCKES, publié en 2009 aux éditions Descartes et Cie. Economiste, universitaire français et membre du cercle des économistes, Pierre DOCKES a axé sa recherche sur les grandes mutations économiques et sociales de l’histoire. Il porte une attention particulière au rapport entre l’esclavage etl’économie dans l’histoire.
Ce thème semble être alors son domaine de prédilection car il poursuivit ses recherches sur l’esclavage des temps modernes en se penchant sur le paradigme sucrier, qu’il développa dans L’économie de l’esclavage colonial (aux éditions CNRS) puis, dans Le sucre et les larmes ou il retrace l’histoire de l’économie du sucre en nous faisant état de sa pensée selonlaquelle, la production sucrière depuis sa naissance au XIème siècle jusqu’à nos jours, est une production qu’on ne peut dissocier de l’esclavage et de l’asservissement. C’est pour cela que lorsqu’on fait référence à l’économie du sucre, on ne peut faire abstraction de la douloureuse histoire passée et actuelle de l’esclavage qui s’y rapporte presque « fatalement » comme l’ont justifiés etcontinuent à le justifier certains...
L’auteur, en retraçant l’histoire de cette économie dénonce un paradigme inégal, abusif et discriminant établi depuis des siècles, d’abord par les puissances arabo-musulmanes et chrétiennes jusqu’au XIXème siècle, puis, par les grandes agro-industries sucrières des systèmes capitalistes qui perdurent jusqu’à nos jours. Nous analyserons l’étude de Pierre DOCKESselon laquelle l’évolution géographique et économique du sucre va de paire avec l’évolution géographique et numérique de l’esclavage. Nous verrons dans un premier temps comment et pourquoi les puissances arabo-musulmanes ont eut recours à l’esclavage, puis, comment et pourquoi ces géants implantés dans les zones les plus productives, ne laissent aucune place aux petits producteurs locaux.I) Rappel historique : les esclaves dans les plantations
a) La traite esclavagiste de la filière arabo-musulmane

Le sucre ou soukkar, de son appélation arabe, parvint en terre d'Arabie depuis les Indes. Il fut considéré comme une denrée de luxe aux vertus médicamenteuses. Friands de cette denrée, les arabo-musulmans ont développé des plantations vers le VII ème et VIII èmesiècle, après la conquète des regions de Bassora. On suppose alors que dès cette période, des élements majeurs du paradigme sucrier auraient été mis en place. En effet, même si la filière arabo-musulmane n'est pas à l'origine de la traite esclavagiste qui existait depuis l'Egypte antique, elle a fortement contribué à son développement et à son expansion.
Avant l'exportation des esclaves dansles grandes plantations sucrières, les arabes avaient pour domestiques des esclaves dont certains étaient placés dans les harems, certains transformés en eunuques et d'autres travaillaient dans les exploitations agricoles familiales aux dimentions assez modestes.
Les conquêtes arabo-musulmanes se sont étendues jusqu'à l'ouest du bassin méditérranéen en passant par Malte, la Crète, laScicile, Le Maroc et le sud de l'Espagne (Malage et Valence). De cette expansion naquit celle de la production du sucre à relativement grande échelle à partir du VIII ème et IX ème siècle.
Sur les territoires ou il n'y avait pas de population locale asservie ou libre, on suppose que l'on exportait des esclaves noirs venus du «Soudan» qui singifie en arabe le peuple noir. Par cette désignation onfaisait référence aux esclaves importés de l'Afrique Orientale, de l'Afrique subsaharienne, du Mali et du Soudan. Ce fut le cas par exemple de l'importation des esclaves noirs dans les grandes exploitations des anciens marais de la région de Bassora.
Après période de la grande peste en 1347, le besoin d'homme s'accroît massivement dans les îles de la méditérranée. On eut probablement...
tracking img